agenda

Cette catégorie contient 112 articles

La FCPE lance une Nuit des Ecoles vendredi 20 mai 2011 dans les écoles, les collèges, les lycées

Le ministre l’a reconnu, il y aura 1 500 classes de moins à la rentrée prochaine, alors que plus d’élèves sont attendus. Les 16000 suppressions de postes programmées pour cette rentrée 2011 auront pour conséquences l’augmentation du nombre d’élèves par classe dans les écoles, les collèges et les lycées, des fermetures de classes, des fusions d’écoles, des problèmes accrus de remplacements.
Les fermetures de classes amènent l’augmentation des effectifs par classe (le seuil d’ouverture de classe est d’ores et déjà fixé à 32 élèves en maternelle et 27 en élémentaire). Les classes à double, voire triple niveau, deviennent ainsi la règle en primaire.

l’école, c’est l’avenir !

Selon l’article L. 122-1 du Code de l’Education, « l’objectif de l’école est la réussite de tous les élèves ». Cela passe notamment par une individualisation du suivi. Or, dans ces conditions matérielles (augmentation des effectifs, double ou triple niveau…), cette mission devient véritablement une mission impossible pour les enseignants. On ne peut pas faire toujours mieux, avec toujours moins ! Avec 65.400 postes supprimés depuis 2007, le système éducatif ne tient plus que grâce à l’engagement et au dévouement de ceux qui restent sur le terrain. Ces suppressions, ces dérogations et ces déréglementations, sont une atteinte à l’égalité républicaine qui fonde notre démocratie.
Dans un Communiqué du 11 mai 2011, le SNUipp-FSU alerte aussi sur la suppression de plus de 600 postes d’enseignants spécialisés (maîtres E, G et psychologues scolaires) dans les RASED. "Au total, ce sont plus de 30 000 élèves qui seront privés de l’aide dont ils ont besoin. Où sont les priorités affichées à réduire l’échec scolaire et les inégalités de notre système éducatif mises en lumière par les résultats aux évaluations PISA de 2009 ?"
Le 18 mai prochain, le SNUipp-FSU organise un rendez-vous national devant le ministère. Des délégations d’enseignants, de parents et d’élus venus de 95 départements se feront les porte-voix de l’école de la réussite pour tous. Le SNUipp-FSU demande la création d’un collectif budgétaire car seule une révision du budget peut permettre de revenir sur ces suppressions de postes, qui nuiront d’abord aux élèves les plus fragiles. Le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite doit cesser.
Le 20 mai, la FCPE et le collectif "Sauvons l'école !" appellent à organiser partout en France une Nuit des Ecoles, un moment de partage et de convivialité entre parents, pour débattre sur ces questions d'éducation, mobiliser les conseils locaux du primaire contre les suppressions de postes et continuer à faire signer la pétition "De l'ambition pour l'Ecole !" demandant la création d’un collectif budgétaire.

Contre-G8 au Havre les 21 et 22 mai 2011 : le programme

Trente quatre organisations citoyennes – associations, syndicats, mouvements sociaux et citoyens – appellent à la mobilisation les 21 et 22 mai au Havre contre le G8 - qui réunira à Deauville les 26 et 27 mai les huit chefs des États les plus puissants.
Les révoltes populaires dans le monde arabe et au Proche-Orient exigent justice sociale et démocratie. Au Japon, la catastrophe de Fukushima impose de réorganiser les choix énergétiques. En Europe, les citoyens s’opposent massivement aux plans d’austérité qui conduisent au démantèlement des services publics et des protections sociales, comme les peuples des pays pauvres exigent que les États les plus riches mettent fin au pillage de leurs richesses et tiennent leurs engagements en matière de solidarité internationale. Sur tous les continents, les populations s’organisent pour faire respecter leurs droits.
Tout au long du week-end, la ville du Havre sera ouverte à toutes celles et ceux qui refusent qu’une minorité autodésignée décide au nom des peuples, et qui veulent démontrer, à travers leurs pratiques et leurs propositions, que des voies alternatives existent. Des représentants des mouvements sociaux et citoyens du monde entier participeront à ce week-end de mobilisations pour porter la voix des peuples et de leurs résistances pour la paix et la démocratie, la justice sociale et écologique.

Au programme :

du 20 au 29 mai : village autogéré au camping de Montgeon.
samedi 21 mai à partir de 15 heures : Marche internationale dans les rues du Havre (rendez-vous à la gare SNCF).
en soirée : meeting international et concerts au "Champ de foire".
dimanche 22 mai toute la journée : Forums citoyens autour de l’Université.
  • Les peuples, pas la finance
  • Femmes : l'égalité des droits reste à conquérir
  • Entre les peuples, des ponts, pas des murs !
  • Nourrir les peuples, pas le capital
  • Le nucléaire et les choix énergétiques, parlons-en ensemble !
  • Contre l'austérité imposée aux peuples
  • Face aux urgences écologiques et sociales, quelles transitions ?
  • Quelle production pour quelle consommation ?
  • Révolutions arabes, contre l'impérialisme, quelles solidarités internationales ?
  • Bas les pattes d'internet !

Liste des organisations membres du collectif national :

AC !, AITEC (Association internationale de techniciens, experts et chercheurs), AEC (Association européenne des citoyens), Attac France, CADTM (Comité pour l’annulation de la dette du tiers-monde), CCFD - Terre Solidaire (Comité catholique contre la faim et pour le développement), CEDETIM ; Confédération Paysanne, CRID (Centre de recherche et d’information pour le développement), Emmaüs International, Euromarches, Fédération Artisans du monde, Fondation Copernic, France Amérique Latine, FSU (Fédération syndicale unitaire), IPAM (Initiative pour un autre monde), CGT (Confédération générale du travail), La Cimade, Le Mouvement de la Paix, Les Amis de la Terre France, Ligue des Droits de l’Homme, Oxfam France, Peuples Solidaires, RECit, Réseau Foi et Justice Afrique-Europe, Réseau Sortir du nucléaire, Ritimo, Survie, Transform !, Uncut France, Union SNUI SUD Trésor Solidaires, Union syndicale Solidaires, Vamos !, Vision du Monde.
Pour soutenir l'organisation du contre G8, vous pouvez adresser un don (déductible d'impôt) à : Contre G8 - Maison des syndicats - 119 cours de la République - 76600 Le Havre ou par Paypal
Plus d'informations sur le blog de Michel Coletta du Havre.

En avril et en mai 2011, Emmaüs donne une seconde vie à vos objets dans les déchèteries de la Communauté d’Agglomération Seine-Eure

En 2010, les compagnons d’Emmaüs sont venus à la rencontre des habitants de la Communauté d’Agglomération Seine Eure dans les déchèteries. L’occasion pour tous les usagers, de donner une seconde vie aux objets dont ils voulaient se débarrasser et qui ne leur servaient plus. Ainsi, meubles, vaisselles, jouets, objets de puériculture, livres, vêtements… sont repartis vers St Pierre les Elbeuf où 60% des dons recueillis sont redistribués à des familles en difficulté. Les 40% restants sont revendus en boutique. Toujours dans un souci de sensibiliser les habitants à la réduction de leurs déchets, le service propreté renouvelle l’opération sur les mois d’avril/mai.
Emmaüs sera donc présent dans nos déchèteries de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 aux dates suivantes :
  • Samedi 16 avril 2011 : déchèterie de Val de Reuil,
  • Samedi 30 avril 2011 : déchèterie de Vironvay,
  • Samedi 7 mai 2011 : déchèterie de La Haye Malherbe.

Contre-sommet au G8 le samedi 21 mai 2011 au Havre

Le G8 aura lieu à Deauville les 26 et 27 mai 2011, le G20 à Cannes en novembre.
Le G8 (pour « Groupe des huit ») est un groupe de discussion et de partenariat économique de huit pays parmi les plus puissants économiquement du monde : États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada et Russie.
Les dirigeants des pays du G8 se réunissent chaque année lors d'un sommet réunissant les chefs d'État ou de gouvernement, ainsi que les présidents de la Commission et du Conseil européens (ainsi que pour certaines activités, des représentants d'autres pays ou d'autres unions internationales, invitées à participer).
Ces rencontres sont contestées par des mouvements altermondialistes qui remettent en cause la légitimité du G8 et l'accusent de vouloir « diriger le monde », au mépris des autres pays, pour imposer une politique libérale.
Les Association, Syndicats, Partis politiques et Mouvements Citoyens des régions normandes se mobilisent en collectifs pour porter leurs revendications dans le débat public.
Un contre sommet au G8 est prévu sur Le Havre pendant le week-end qui précède le sommet officiel de Deauville et en particulier le samedi 21 mai avec une grande manifestation, un meeting et un concert.
Nous vous invitons à la prochaine réunion de concertation des collectifs normands qui aura lieu :
Maison des syndicats Franklin - 119 cours de la république - Le Havre, samedi 9 avril à 10h.

9 et 10 avril 2011 : un week end au bord de l’eau à Saint Pierre du Vauvray avec l’association Apure

Tout commencera par un "nettoyage de printemps" sur les berges, avec les enfants des écoles et leurs parents. Rendez-vous samedi matin à 9h30 au stade de foot de Saint-Pierre. Pensez à prendre des gants, car on trouve de tout ;-) (voir : Saint Pierre du Vauvray : SOS digue en détresse ou Un tunnel sale et dangereux : pourrait-on faire quelque chose ? Ces dernières photos datent de 2009, mais les mêmes exactement pourraient être prises aujourd'hui, la situation n'est pas mieux...)
Samedi 9 avril de 14h à 18h et dimanche 10 avril de 11h à 18h à la salle des fêtes de Saint-Pierre du Vauvray : expositions "Seine Verte Bleue - richesses naturelles de la Seine" par l'association APURE, avec la contribution de l'AREHN et la Fédération Départementale de Pêche.
Goûter et animation pour les enfants samedi de 16h à 17h à la salle des fêtes.
Dimanche 10 avril 2011 à 10h à la halte fluviale : "Causerie verte les pieds dans l'herbe" sur la ripisylve.
Bonne nouvelle : la mairie participera. Oui ! à Saint-Pierre, on se préoccupe d'environnement... un jour par an ;-) (c'est comme la Journée de la femme... point trop n'en faut !)

Chernobyl Days : 25 jours d’actions internationales du 2 au 26 avril 2011 – Fukushima, Tchernobyl, plus jamais ça !

26 avril 1986 - 26 avril 2011 : 25 ans de mensonge de l’industrie nucléaire, de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et des autorités. Fukushima, Tchernobyl, plus jamais ça ! Changeons d’ère, Sortons du nucléaire.
Dans le cadre du 25ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, "Sortir du nucléaire 27 ", association affiliée au Réseau pour sortir du nucléaire, organise des actions tout au long du mois d'avril.
samedi 2 avril à Bernay :
de 9h à 10h présence sur le marché avec un tract, puis discussion autour d'une animation organisée par le groupe de Bernay.
samedi 9 avril :
présence sur les marchés de Louviers et d'Evreux, avec un tract, sensibilisation, discussion, information aux passants.
mercredi 13 avril :
salle Jules Janin à Evreux, à 20h, soirée-débat organisée autour de deux thèmes : d'une part la question de la transposition possible d'un accident en France, et la question de la sortie possible et nécessaire du nucléaire. Ce moment de présentation sera suivi d'une discussion avec le public. D'autre part une information sur l'association "Enfants de Tchernobyl" et la diffusion d'un diaporama. La discussion avec la salle se fera au fur et à mesure de la diffusion des diapos.
jeudi 21 avril :
à Vernon, salle Philippe Auguste, à 20h30. Diffusion du diaporama sur les enfants de Tchernobyl. Discussion avec le public.
mardi 26 avril :
rassemblement à Evreux, place Mandel, devant la Poste, à 17h30. Puis déambulation jusqu'à la gare, avec les portraits des travailleurs qui sont intervenus aussitôt dans la centrale de Tchernobyl, les liquidateurs, qui ont sacrifié leur vie pour sauver celle des autres. Tout au long du parcours nous lirons des passages pour leur rendre hommage, et ne pas oublier. Arrivée à la gare vers 18h30. Distribution de tracts.

SCoT Seine-Eure Forêt de Bord : enquête publique du 4 avril au 5 mai 2011

  • informer le public ;
  • recueillir les avis, suggestions et éventuelles contre-propositions ;
  • élargir les éléments nécessaires à l’information du décideur et des autorités compétentes avant toute prise de décision.
A Saint-Pierre du Vauvray, la commission d'enquête tiendra une permanence le mardi 5 avril de 14h à 16h.
Vous pourrez à cette occasion porter vos remarques sur le registre prévu à cet effet.

Soirée débat organisée par le CCFD Terre Solidaire, à Louviers le vendredi 1er avril 2011 à 19h : Droits à l’éducation des femmes au Bénin, avec Emma Mongbo

L'équipe CCFD Terre Solidaire de Louviers - Val de Reuil - Pont de l'Arche marque les 50 ans du CCFD -Terre Solidaire en vous invitant à venir dialoguer avec Emma MONGBO dès 19h, salle Jeanne d'Arc, 46 rue du 11 novembre à Louviers. Un repas frugal vous sera offert (chacun apporte verre, couvert et assiette). Il sera suivi d'un débat : l'éducation est-elle à la portée de tous ?
Madame Emma MONGBO est animatrice de l'Association SINDO à Séhoué au Bénin. Le mot SINDO signifie "émerge de la base". L'association crée de multiples activités pour améliorer la situation des femmes et des enfants dans 6 départements au sud du Bénin.
« Il faut mettre ensemble les femmes ou les jeunes filles, pour qu'elles comprennent l'importance de l'éducation et des groupes d'entraide afin d'améliorer leurs revenus… l'objectif est qu'elles arrivent à acheter de la terre .... »
Le bilan est positif, des milliers de femmes ont acquis une autonomie financière grâce à l'alphabétisation, au microcrédit, et des milliers de jeunes filles ont été scolarisées. Sindo a également encouragé les femmes à s'impliquer dans la gestion des fontaines, dans les associations de parents d'élèves. Une femme s'est même portée candidate à une élection communale....
Sindo bataille sur bien des fronts : lutter contre la violence faite aux filles en milieu scolaire, enquêter et dénoncer les trafics d'enfants, lutter contre l'esclavage moderne de l'enfant domestique et contre la prostitution.
Cette association SINDO fait partie d'un des 500 projets de Développement que soutient le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement, pour une Terre Solidaire.
Emma nous dira de vive voix comment elle tente d'en arriver à changer les règles sociales : « notre combat ne peut se limiter à la région de Séhoué, il faut obliger l'Etat à prendre ses responsabilités. »
contacts
Louviers : Marie-Andrée D'almeida 02 32 40 48 59
Surville : Annick Portier 02 32 50 51 21
Pont de l 'Arche : Marielle Suire 02 35 02 08 07

Soirée « Paysages et biodiversité en Seine-Eure » à Louviers le mardi 5 avril 2011 à 18 h 30 (Le Moulin)

Extrait du dossier de presse :
En 2010, la CASE a commandé à l’AREHN, la rédaction d’un ouvrage présentant les paysages et la biodiversité sur le territoire.
Des coteaux calcaires d’Amfreville sous les Monts aux vastes étendues cultivées du plateau du Neubourg, des berges de l’Eure aux ballastières de la boucle de Poses, notre proche environnement regorge de vie. Que ce soit dans les parcs et jardins, en ville, sur les vastes étendues lacustres, une faune et une flore variées - parfois remarquables - se développent et cohabitent avec nos bâtiments et nos activités.
Afin d’en faire découvrir les richesses, plusieurs associations proposent chaque année des animations dans lesquelles le promeneur peut s’improviser tout à tour entomologiste, ornithologue… ou simple spectateur.
Prendre le temps d’observer, l’espace de quelques heures, comprendre les mécanismes qui régissent la vie… Consigner ces observations dans un document de référence, accessible à tous les publics… N’est-ce pas déjà un premier pas vers la protection de l’environnement ?
Quelles sont les richesses naturelles de notre territoire ? Comment ont-elles évolué ces dernières années ? Comment évolue le(s) paysage(s) ? Autant de questions auxquelles se propose de répondre la brochure « Paysage et biodiversité en Seine-Eure » qui sera remise gracieusement au public lors de cette soirée animée par Denis CHEISSOUX, animateur bien connu des auditeurs de France Inter pour animer, tous les samedis, l’émission radiophonique CO2 Mon amour.
Programme de la soirée :
  • 18 h 30 à 19 h 30 : dialogues croisés entre Denis CHEYSSOUX, Jérôme CHAÏB, Directeur de l’Agence Régionale pour l’environnement en Haute-Normandie et Pascal LABBE, élu en charge des milieux naturels de la Communauté d’agglomération. A l’aide de nombreuses illustrations, Jérôme CHAÏB présentera l’état de la biodiversité sur le territoire.
  • 19 h 30 à 20 h 00 : verre de l’amitié
  • Fin de soirée à 20 h 00.
Présentation de l’AREHN :
Créée en décembre 1996 à l'initiative du Conseil Régional, l'Agence régionale de l'environnement de Haute-Normandie a plusieurs objectifs :
  • Améliorer la prise en compte de l'environnement de la région ;
  • Créer un réflexe d'écocitoyenneté ;
  • Accueillir et servir les responsables d'associations, les élus, les techniciens, les chefs d'entreprise, les enseignants et les particuliers.
Une des principales missions de l'Agence : l'information et la sensibilisation du public :
  • l'Arehn abrite un important centre de documentation.
  • Mise en œuvre de toute une gamme de moyens (conseils personnalisés, brochures, plaquettes, séminaires, expositions, lettre d'information, produits multimédias).
  • Mise en place du Tableau de bord régional de l'environnement.
L'Agence se veut également proche des collectivités territoriales, des entreprises, des associations en apportant des réponses à leurs besoins. Dans le domaine de l'environnement, elle est l'outil privilégié de dialogue entre tous ces acteurs. L'action de l'Arehn s'inscrit clairement dans le cadre du "développement durable" tel que l'a défini le Sommet de la Terre de Rio en 1992.
Adresse :
Agence régionale de l'environnement de Haute-Normandie (AREHN)
Cloître des Pénitents
8, allée Daniel-Lavallée (48, rue Saint-Hilaire)
76000 Rouen
Tél. : 02.35.15.78.00 - Fax : 02.35.15.78.20 - Mail : info@arehn.asso.fr
Les associations proposant des animations sur la biodiversité en 2011 :
  • Le groupe ornithologique Normand,
  • Le chemin du halage,
  • Ligue pour la Protection des Oiseaux en Haute-Normandie,
  • La société Ecologique du canton des Andelys,
  • Le conservatoire des sites naturels de haute Normandie,
  • La société française d’orchidophilie de Normandie,
  • L’AONES Canoë kayak.
Les collectivités locales et leurs partenaires :
  • La communauté d’agglomération Seine-Eure,
  • La base de loisirs de Léry-Poses
  • Le conseil général de l’Eure.
Quelques animations :
Découverte de la passe à poissons du barrage de Poses, découverte des oiseaux de la réserve ornithologique de la Grande Noë, découverte des coteaux crayeux et de leur faune, découverte de la mare Saint Lubin, balades en calèche ouvertes aux personnes à mobilité réduite, sensibilisation sur les espèces invasives, et bien d’autres encore.
Contacts :
Mélanie JUGY, CASE, responsable du service Environnement et milieux naturels :
Vincent VORANGER, CASE, responsable du service communication :

Manifestation “Sortir du Nucléaire” à Louviers (27400) le mercredi 16 mars 2011 à partir de 18h (parvis de l’Eglise)

A l'appel de Jean-Claude Mary pour SDN27, venez nombreux manifester à Louviers en faveur de la sortie du nucléaire.
Dans un communiqué du 12 mars, Europe Ecologie Les Verts a apporté "tout son soutien aux victimes du séisme et du tsunami qui ont dévasté les côtes du nord est du Japon. Nous sommes toutes et tous sous le choc de l’accident nucléaire en cours qui vient dramatiquement aggraver la situation.
Le Japon est un pays extrêmement bien préparé au risque sismique et nucléaire mais l’accident majeur qui le frappe aujourd’hui nous rappelle qu’il est impossible de garantir un risque zéro.
Cet accident souligne la gravité du manquement à la sûreté sur les 34 réacteurs français, pour lesquels l'ASN a déclaré le 7 février un incident avec cette phrase particulièrement inquiétante : « En situation accidentelle, pour certaines tailles de brèche du circuit primaire principal, l’injection de sécurité à haute pression pourrait ne pas permettre de refroidir suffisamment le cœur du réacteur. » Les défaillances des groupes électrogènes de secours relevées quelques semaines après sont aussi préoccupantes."
Laure Leforestier a déjà cité dans son billet "Fuck Fuck Fuck U Shima" le tweet de Cécile Duflot samedi 12 mars : "pense aux regards narquois des gens "sérieux" lors des débats sur le nucléaire. Suis bouleversée. On voudrait tellement avoir tort."
EELV demande que les leçons de l’accident de Fuckushima soient immédiatement tirées et que les réacteurs français pour lesquels le système d’injection de sécurité est incertain soient arrêtés par principe de précaution et responsabilité.
Hier, l'euro-députée Michèle Rivasi, auteur de la tribune "Nucléaire : le Japon a joué à l'apprenti sorcier. Et la France ?" dans Rue 89, a demandé l'arrêt immédiat de la centrale de Fessenheim en Alsace, construite sur une faille sismique, vieillissante et peu fiable.
En Allemagne, la décision de prolonger de plusieurs années la durée de vie des centrales nucléaires allemandes, prise l'an dernier par le gouvernement d'Angela Merkel, va être suspendue à la suite de l'accident nucléaire survenu au Japon.
Dans un sondage du Parisien le 12 mars, à la question : "Avez-vous confiance en la sécurité des centrales nucléaire françaises ?" 62.6 % des 4961 votants ont répondu NON.
Suivez heure par heure les informations sur #Fukushima sur le site de Greenpeace.

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV