Arehn

Ce tag est associé à 1 articles

La Haute-Normandie classée région la plus pollueuse de France par l’Insee en juin 2011

Dans son Cahier d'Aval n°91 de juin 2011, l'Insee publie une étude révélatrice sur les indicateurs du développement durable en Haute-Normandie. Notre région y apparaît comme la région la plus pollueuse de France, du point de vue de l'impact sur le climat, de la consommation énergétique, des risques industriels et de la production de déchets. La biodiversité y apparaît peu respectée. Parallèlement, les indicateurs sociaux apparaissent préoccupants en ce qui concerne l’espérance de vie et la mortalité prématurée. Région jeune et fortement industrialisée, elle apparaît enfin comme une région où les jeunes sont plus souvent touchés par la précarité, moins diplômés, avec une insertion plus difficile. Il est cependant noté que, face à cette situation, l’effort régional en faveur de la formation continue est le plus élevé parmi les régions métropolitaines.
Cette étude est le fruit de 12 années d'observation menée par l'Arehn (Agence régionale de l'environnement de Haute-Normandie), qui a mis en place un observatoire regroupant une batterie d'indicateurs régionaux sur le développement durable. Un important travail a été réalisé au niveau national entre l'Insee et le SOeS (service statistique du ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement) pour la mise à disposition d'indicateurs du développement durable. Le choix des indicateurs s'appuie sur la stratégie nationale du développement durable (SNDD) d'août 2010 qui définit 9 défis du développement durable.
La stratégie nationale de développement durable a été adoptée par le Gouvernement pour la période 2010-2013 dans le cadre de la loi de programmation du Grenelle de l’Environnement. Des indicateurs ont été définis et répartis dans 9e défis sur les thèmes environnementaux, économiques et sociaux propres au développement durable. Cette classification en 9 défis a été utilisée dans cette publication pour comparer la Haute-Normandie avec les autres régions françaises.
L'objectif de cette étude en partenariat entre l'Arehn et l'Insee de Haute-Normandie est de sensibiliser et de mobiliser les décideurs régionaux, en réponse à la nécessité de mieux positionner les enjeux du développement durable en Haute-Normandie.
Voici les conclusions de l'étude détaillée menée par l'Insee :
"Le poids important de l’industrie dans l’économie de la Haute-Normandie pénalise la région en matière de développement durable : impact sur le climat, consommation énergétique, risques industriels, production de déchets. La Haute-Normandie est ainsi la 1ere région qui émet le plus de gaz à effet de serre par habitant et la 2e par rapport à son PIB : presque deux fois plus que la moyenne de la métropole.
La région est également une grosse productrice de déchets par habitant. Les entreprises haut-normandes produisent le plus de déchets dangereux par habitant : 3 fois plus que la moyenne de la Métropole en 2008.
Elle est aussi la 2e région avec la plus forte densité de sites Seveso : ceux-ci se concentrent dans les zones industrielles de la vallée de Seine. Il faut cependant noter la part plus importante de l’investissement industriel haut-normand consacré à la protection de l’environnement : 8 %, soit la 4e région de métropole. Le secteur des éco-entreprises est dynamique, la Haute-Normandie compte la plus forte part d’emplois dans ce domaine.
Les caractéristiques de l’agriculture, à la fois plus intensive et, toutes proportions gardées, plus présente sur le territoire haut-normand que dans d’autres régions, pèsent également fortement, en particulier sur la biodiversité.
L’agriculture biologique est peu développée : 0,5 % de la surface agricole en 2008 contre 2,1 % en Métropole. D’une façon générale, le territoire haut-normand se caractérise par une faible part de sa surface couverte par des sols naturels : 23 % contre 39 % du territoire métropolitain en 2008. Cela s’explique par la géographie de la région : il y a moins de zones non habitables ou non cultivables que dans d’autres régions. Les zones artificialisées couvrent 12 % du territoire. La Haute-Normandie est une région où l’urbanisation et la périurbanisation sont plus fortes qu’ailleurs.
Les indicateurs sociaux sont très contrastés : préoccupants en ce qui concerne les écarts de salaires entre hommes et femmes, l’espérance de vie, la mortalité prématurée, la formation et l’insertion des jeunes et la densité de médecins, mais bons en matière de logement social. La Haute-Normandie est une région où les jeunes sont nombreux, mais aussi plus souvent touchés par la précarité. Ils sont moins diplômés et leur insertion est plus difficile. Face à cette situation, l’effort régional en faveur de la formation continue est le plus élevé parmi les régions métropolitaines."
Jeudi 16 juin 2011 (à partir de 14h), l'Arehn, l’Agence régionale de l'environnement de Haute-Normandie, organise un colloque à l'Hôtel de Région de Rouen sur ces indicateurs du développement durable en Haute-Normandie. Ce sera l'occasion d'apporter aux collectivités haut-normandes un outil de connaissance et d’aide à la décision dans le domaine du développement durable. Cette demi-journée sera l’occasion, pour les élus, les agents de collectivités, les responsables d’association, les institutionnels, les chefs d’entreprise, les citoyens, de débattre et d’échanger sur cette thématique. Rebecca Armstrong, responsable du service des politiques durables à la Communauté d’agglomération Seine-Eure, y apportera son témoignage.

Soirée « Paysages et biodiversité en Seine-Eure » à Louviers le mardi 5 avril 2011 à 18 h 30 (Le Moulin)

Extrait du dossier de presse :
En 2010, la CASE a commandé à l’AREHN, la rédaction d’un ouvrage présentant les paysages et la biodiversité sur le territoire.
Des coteaux calcaires d’Amfreville sous les Monts aux vastes étendues cultivées du plateau du Neubourg, des berges de l’Eure aux ballastières de la boucle de Poses, notre proche environnement regorge de vie. Que ce soit dans les parcs et jardins, en ville, sur les vastes étendues lacustres, une faune et une flore variées - parfois remarquables - se développent et cohabitent avec nos bâtiments et nos activités.
Afin d’en faire découvrir les richesses, plusieurs associations proposent chaque année des animations dans lesquelles le promeneur peut s’improviser tout à tour entomologiste, ornithologue… ou simple spectateur.
Prendre le temps d’observer, l’espace de quelques heures, comprendre les mécanismes qui régissent la vie… Consigner ces observations dans un document de référence, accessible à tous les publics… N’est-ce pas déjà un premier pas vers la protection de l’environnement ?
Quelles sont les richesses naturelles de notre territoire ? Comment ont-elles évolué ces dernières années ? Comment évolue le(s) paysage(s) ? Autant de questions auxquelles se propose de répondre la brochure « Paysage et biodiversité en Seine-Eure » qui sera remise gracieusement au public lors de cette soirée animée par Denis CHEISSOUX, animateur bien connu des auditeurs de France Inter pour animer, tous les samedis, l’émission radiophonique CO2 Mon amour.
Programme de la soirée :
  • 18 h 30 à 19 h 30 : dialogues croisés entre Denis CHEYSSOUX, Jérôme CHAÏB, Directeur de l’Agence Régionale pour l’environnement en Haute-Normandie et Pascal LABBE, élu en charge des milieux naturels de la Communauté d’agglomération. A l’aide de nombreuses illustrations, Jérôme CHAÏB présentera l’état de la biodiversité sur le territoire.
  • 19 h 30 à 20 h 00 : verre de l’amitié
  • Fin de soirée à 20 h 00.
Présentation de l’AREHN :
Créée en décembre 1996 à l'initiative du Conseil Régional, l'Agence régionale de l'environnement de Haute-Normandie a plusieurs objectifs :
  • Améliorer la prise en compte de l'environnement de la région ;
  • Créer un réflexe d'écocitoyenneté ;
  • Accueillir et servir les responsables d'associations, les élus, les techniciens, les chefs d'entreprise, les enseignants et les particuliers.
Une des principales missions de l'Agence : l'information et la sensibilisation du public :
  • l'Arehn abrite un important centre de documentation.
  • Mise en œuvre de toute une gamme de moyens (conseils personnalisés, brochures, plaquettes, séminaires, expositions, lettre d'information, produits multimédias).
  • Mise en place du Tableau de bord régional de l'environnement.
L'Agence se veut également proche des collectivités territoriales, des entreprises, des associations en apportant des réponses à leurs besoins. Dans le domaine de l'environnement, elle est l'outil privilégié de dialogue entre tous ces acteurs. L'action de l'Arehn s'inscrit clairement dans le cadre du "développement durable" tel que l'a défini le Sommet de la Terre de Rio en 1992.
Adresse :
Agence régionale de l'environnement de Haute-Normandie (AREHN)
Cloître des Pénitents
8, allée Daniel-Lavallée (48, rue Saint-Hilaire)
76000 Rouen
Tél. : 02.35.15.78.00 - Fax : 02.35.15.78.20 - Mail : info@arehn.asso.fr
Les associations proposant des animations sur la biodiversité en 2011 :
  • Le groupe ornithologique Normand,
  • Le chemin du halage,
  • Ligue pour la Protection des Oiseaux en Haute-Normandie,
  • La société Ecologique du canton des Andelys,
  • Le conservatoire des sites naturels de haute Normandie,
  • La société française d’orchidophilie de Normandie,
  • L’AONES Canoë kayak.
Les collectivités locales et leurs partenaires :
  • La communauté d’agglomération Seine-Eure,
  • La base de loisirs de Léry-Poses
  • Le conseil général de l’Eure.
Quelques animations :
Découverte de la passe à poissons du barrage de Poses, découverte des oiseaux de la réserve ornithologique de la Grande Noë, découverte des coteaux crayeux et de leur faune, découverte de la mare Saint Lubin, balades en calèche ouvertes aux personnes à mobilité réduite, sensibilisation sur les espèces invasives, et bien d’autres encore.
Contacts :
Mélanie JUGY, CASE, responsable du service Environnement et milieux naturels :
Vincent VORANGER, CASE, responsable du service communication :

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV