agenda

Cette catégorie contient 112 articles

Réunion d’information à l’école maternelle, mardi 13 septembre à 18 h

Une réunion d'information se tiendra le mardi 13 septembre à 18 h à l'école maternelle Jean Récher de Saint-Pierre du Vauvray.
Cette réunion sera d'abord collective afin de faire le point sur la rentrée 2011/2012, d’informer les familles sur les représentants de parents d’élèves, et les projets de l’école.
Cette réunion se continuera ensuite dans les classes, pour parler des projets au sein des classes, ainsi que les attentes pédagogiques de chaque niveau de classe.

Conseil municipal le mardi 13 septembre 2011 à 18h30 à Saint Pierre du Vauvray

Nous rappelons que le public peut assister au conseil municipal : il suffit de se rendre à la mairie de Saint Pierre du Vauvray.
Ordre du jour :
  1. Projet de création MARPA sur la commune d'Heudebouville : enquête de population ;
  2. Recensement de la longueur de la voirie communale (modification longueur île du Bac) ;
  3. Amortissement 2011 ;
  4. Régime indemnitaire ;
  5. Poste secrétariat.

Samedi 15 octobre 2011 : manifestations inter-régionales contre le nucléaire et pour l’arrêt immédiat des chantiers EPR et THT

Le samedi 15 octobre auront lieu 5 grandes manifestations régionales ou inter-régionales organisées par des coordinations régionales, avec le soutien du Réseau "Sortir du nucléaire" : à Rennes, au Bugey, à Bordeaux, à Dunkerque et à Toulouse.
Lire le Communiqué de presse de la COORDINATION ANTINUCLEAIRE OUEST du 12 Juillet 2011 :
"Le gouvernement va prendre dans les prochaines semaines une décision lourde de sens. Après l’avis positif de l’Autorité de Sûreté Nucléaire, le redémarrage de la centrale de Fessenheim serait un choix catastrophique pour notre avenir à tous.
Alors que la plupart des grandes puissances économiques tracent leur chemin vers l’indépendance énergétique grâce aux énergies alternatives, alors que le parc mondial, très vieillissant, des centrales électronucléaires diminue, il serait aberrant de poursuivre la fuite en avant que nous impose la nucléocratie française.
Prolonger la filière nucléaire serait la garantie pour la France de se retrouver seule à mettre en œuvre cette technologie du XXème siècle, avec les risques inacceptables qu’elle comporte pour la santé publique. Pour lot de consolation, nous aurions des stocks de déchets toujours plus importants, toujours plus ingérables…
Récemment l’Italie et l’Allemagne ne s’y sont pas trompées en réaffirmant l’abandon du nucléaire. L’Allemagne a prévu d’atteindre en 10 ans 40 % d’électricité verte. De même, la Suisse a acté de ne pas renouveler son parc.
Il faut non seulement fermer Fessenheim, mais dans la même logique, stopper la filière du réacteur EPR et donc le chantier de Flamanville et sa ligne Très Haute Tension.
La Coordination Antinucléaire Ouest* réitère son appel à manifester massivement le 15 octobre prochain à Rennes pour obtenir l’arrêt immédiat des chantiers EPR et THT et invite toutes les organisations concernées à la soutenir.
Fukushima témoigne : sortons du nucléaire !"

samedi 03 septembre 2011 : nuit européenne de la chauve souris à Amfreville sur Iton (27)

Première partie de la soirée consacrée à la présentation d'un diaporama sur ces petits mammifères volants.
Parcours à pied de 5 km environ (à adapter selon les participants) autour du village et à proximité de la rivière et des coteaux pour mieux les comprendre et les localiser à l'aide de "Bat-box".
Selon la météo prévoir vêtements et chaussures adaptés à la marche et aux chemins.
Vous pouvez signaler votre participation à l'aide d'un des 2 numéros de téléphone figurant sur l'affiche :
02 32 40 53 41
09 54 33 27 88
Pour d'autres informations, quelques liens internet :
Plus localement, le blog de Virginie CULLICCHI qui animera cette soirée

30 septembre, 1er et 2 Octobre 2011 : Marche pour l’accès à la Terre entre Brionne et Bernay (27)

Sans vous, ils resteront sans Terre ...
En France, 202 fermes disparaissent chaque semaine. En Normandie, Le nombre de ferme a été divisé par deux au cours de ces vingt dernières années.
Le béton et le bitume grignotent les terres agricoles, source de notre alimentation : 1300 ha chaque semaine ou l’équivalent de la surface d’un département français tous les 7 ans.
Dans ce contexte, des femmes et des hommes souhaitent développer des activités agricoles tournées vers le marché local (AMAP, marchés, restauration collective) et respectueuses de l’environnement, mais peinent à y arriver en raison d'une réelle difficulté pour accéder à la terre.
Il est urgent d’inverser cette tendance !!
Du 30 Septembre au 2 Octobre, Terre de Liens Normandie, ses sympathisants et ses partenaires associatifs marcheront pour l’accès à la Terre entre Brionne et Bernay, aux côtés de porteurs de projets agricoles en quête de terres.

objectifs

  • Soutenir les porteurs de projet dans leur recherche de terres, longue et difficile, pour que ces derniers puissent enfin exercer leur activité agricole et ainsi contribuer à la relocalisation indispensable de notre agriculture et à la préservation de l’environnement et des paysages du département !
  • Interpeller les différents acteurs du département de l’Eure sur les problématiques d’affectations des terres et sur leurs responsabilités dans l’aménagement futur de leur territoire et dans la réorientation du modèle agricole.

Au Programme :

  • 30 Septembre soir : projection débat à Brionne
  • 1er Octobre : Départ de la Marche prévu sur le marché de Brionne, en compagnie de l'âne. Marche jusqu'à Bernay ponctuée par des animations et des haltes dans 3 mairies pour interpeller les élus locaux sur leur gestion du foncier, et leur rôle et pouvoir quant à la préservation et au développement d'une agriculture locale
  • 1er Octobre soir : café débat ou table ronde sur l'accès au foncier
  • 2 Octobre matin : Actions/animations sur le marché de Bernay
Venez Nombreux Marcher avec eux !!!

Contact

Camille de Rostolan
Terre de Liens Haute Normandie
09 70 20 31 17
06 85 44 45 75

Mercredi 22 juin à 12h dans le jardin des Tuileries – G20 agriculture : Ne jouez pas avec notre nourriture !

Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire organise la première réunion des ministres de l'Agriculture du G20, qui se déroulera les 22 et 23 juin 2011 à Paris.
Paysan-ne-s, consommateur-trice-s, citoyen-ne-s : nous sommes tous concerné-e-s !
Mercredi 22 juin à 12h, rendez-vous dans le jardin des Tuileries côté place de la Concorde, près du musée de l'Orangerie pour un pique nique festif, alternatif et actif !
Le développement des agrocarburants, l'accaparement des terres, le réchauffement climatique, l'instabilité des prix, la main mise sur les semences, la pollution, la mise en cause de la biodiversité… menacent l'alimentation des peuples du monde entier (près d'un milliard de personnes souffrent de famine chronique d'après la FAO) et chassent les paysans des campagnes vers les villes ou même vers les bidonvilles.
Réduire la faim dans le monde et renforcer l’agriculture paysanne et familiale supposent des réformes profondes en matière agricole, remettant radicalement en cause les politiques de libéralisation des marchés, comme celle de l’Union européenne avec la Politique Agricole Commune (PAC). Ces politiques ont provoqué spéculation, dumping social, dégradation de l’environnement et des conditions de vie des paysans et des paysannes au Nord et au Sud.

Signez l'appel au G20 : ne jouez pas avec notre nourriture !

A l’heure où la France assure la présidence du G20, nous appelons le Président de la République et le Ministre de l’Agriculture à favoriser des politiques, des modes de production et de consommation durables et équitables qui permettent aux Etats d’assurer leur souveraineté alimentaire et le droit à l’alimentation de leur population. Ces politiques doivent :
  • soutenir et protéger l’agriculture paysanne et familiale respectueuse de l’environnement, en Europe et dans les pays du Sud ;
  • prendre en compte les besoins spécifiques des paysannes, nombreuses dans les pays du Sud ;
  • rétablir des mécanismes publics de stockage, de stabilisation des prix et de maîtrise de l’offre aux niveaux national et régional, favorisant les exploitations paysannes et familiales et garantissant un revenu stable aux agriculteurs et des prix raisonnables aux consommateurs ;
  • s’attaquer à la spéculation sur les produits agricoles ;
  • arrêter les accaparements de terre et le soutien massif aux agrocarburants ;
  • renforcer, réformer et démocratiser les Nations unies, afin qu’elles deviennent l’instance principale de décision de ces régulations mondiales, fondées sur la souveraineté alimentaire, la coopération et la solidarité.
Campagne soutenue par :
AITEC, Amis de la Terre, Campagne ‘Mondialisons nos Solidarités », CCFD – Terre Solidaire, Comité français pour la solidarité internationale (CFSI), CRID, Eau Vive, Élevages Sans Frontières, Fédération Syndicale Unitaire (FSU), Frères des Hommes, GRET, Ingénieurs Sans Frontières, Marche Mondiale des Femmes France, Oxfam France, Réseau Foi et Justice Afrique Europe, Ritimo, Solidarité, Terre des Hommes France, Union syndicale Solidaires, URGENCI.

Réunion pour l’avenir de M-Real le jeudi 9 juin 2011 à Evreux (17h à la Préfecture)

Le 3 mai dernier, lors d’un comité d’entreprise extraordinaire, qui faisait suite au comité de groupe européen, le directeur du site d’Alizay (Eure) a annoncé la mise en vente de l’usine. Les acquéreurs ont jusqu’en septembre pour faire affaire avec le groupe finlandais. Passé ce délai, la papeterie sera purement et simplement fermée et les salariés licenciés. La direction justifie cette décision au regard des chiffres. Pour elle, l’usine d’Alizay est lourdement déficitaire depuis longtemps « malgré d’importantes mesures d’amélioration des résultats mis en œuvre, les performances financières de l’usine et les perspectives demeurent très mauvaises » justifie-t-elle dans un communiqué. M-real souhaiterait se recentrer sur le carton d’emballage.
Le personnel et les syndicats ne comprennent pas. Rappelons qu'ils ont déjà vécu deux plans de sauvegarde de l’emploi (dont l’un est toujours en cours et concerne 75 salariés). « La fermeture du site est une aberration, tant au niveau humain (330 emplois directs et au moins autant indirects), du coût du PSE que celui de la dépollution du site. C’est une affaire à 150 millions d’euros » estime Thierry Philippot, secrétaire du CE et délégué CGT. Il est d’autant plus amer que le collectif pour le maintien de l’emploi a fait de nombreuses propositions alternatives pour sauver le site : nouvelle chaudière biomasse, palettes de bois, désencrage, biocarburant, etc. « De plus, le prix de la pâte à papier a plus que doublé. Si M-real avait redémarré l’unité de production de pâte, nous serions bénéficiaires » assure-t-il. Mais la direction a fermé cette unité en mars 2009 pour ne jamais la redémarrer…
Depuis, l’usine ne fabrique que du papier… mais n’arrive pas à écouler sa production. L’usine d’Alizay posséderait un stock de 22 000 tonnes de papier non vendues. Les syndicats estiment que « M-real ne donne pas les moyens commerciaux nécessaires et chercherait ainsi à accélérer la chute de l’entreprise. »
Le 30 mai, 60 à 70 personnes étaient présentes à la réunion publique qui s'est tenue à Alizay.
Le même jour, Mikko Helander, le PDG de m-real s'est rendu au ministère de l’agriculture. Peu de décisions sont sorties de cet entretien avec Bruno Lemaire. M. Helander a accepté que l’AFII recherche un repreneur et prenne part au processus de vente.
6 à 7 acheteurs potentiels viendront visiter le site m-real lors de la semaine du 13 au 16 juin. Beaucoup d’entre eux sont des curieux. Faut-il considérer ces visites comme des visites d’acheteurs potentiels ?
Le 9 juin aura lieu une réunion en Préfecture avec la préfète, le ministère, le CRHN, le CG27, les élus locaux et les OS de m-real (17h, salle Edmond Cornu).
Il faut montrer que l’usine et le canton sont sensibilisés par ces rencontres. Une réunion d’information sera organisée devant le CE de m-real pour mobiliser les employés mardi 7 à 12h30. Chacun s’occupe de sensibiliser au mieux pour cette date. Le bus d’Alizay (et celui de Val de Reuil en info post réunion) transporteront les personnes, des voitures suivront.
(Sources : Paris-Normandie ; Compte rendu de réunion du collectif du 31 mai 2011)

Samedi 11 juin 2011 : Soirée “Fil(s) d’Andelle” à l’abbaye Fontaine Guérard de Radepont (27380)

C'est avec un grand plaisir que, chaque année au mois de juin, nous nous rendons en famille au pique-nique géant et aux animations qui clôturent la saison de la Communauté de Communes de l'Andelle, en partenariat avec le Conseil Général de l'Eure, l'Armée du Salut et le centre d'éducation à l'environnement CARDERE.
Si vous ne connaissez pas le site magique de l'abbaye de Fontaine Guérard et de la fantastique filature Levavasseur qui la jouxte, c'est l'occasion rêvée de le découvrir !
A partir de 19h, partez à la découverte de la richesse naturelle d'un parc bordé par la rivière et la forêt. L'association Saveurs et Savoirs vous propose une balade dans ce jardin pas comme les autres où la nature a repris sa place et qui foisonne de plantes sauvages. En compagnie d'animateurs passionnés, amusez-vous à les reconnaître, apprenez leurs vertus, et dégustez-les... en sirop ! Les plantes sauvages comestibles n'auront alors plus de secrets pour vous. Balade gratuite sur inscription : veronique.youinou@cdc-andelle.com
Et tout au long de la soirée, la compagnie Mélody Théâtre accompagnera votre rêverie déambulatoire au pays des elfes de l'Andelle...
N'oubliez pas votre pique-nique ;-)

Conseil municipal : lundi 30 mai 2011 à 18h30

Nous rappelons que le public peut assister au conseil municipal : il suffit de se rendre à la mairie de Saint Pierre du Vauvray.
Ordre du jour :
  1. Tirage au sort des jurés d'assises ;
  2. Indemnité représentative de logement aux instituteurs non logés pour 2011 ;
  3. Location du bureau de poste de Saint Pierre du Vauvray ;
  4. Règlement intérieur de location des locaux municipaux et tarifs ;
  5. Créances 2008 à admettre en non-valeur ;
  6. Restauration scolaire : assistance technique API restauration 2011/2012 ;
  7. Acquisition de mobilier à la cantine ;
  8. Règlement et tarification de la cantine et périscolaire 2011-2012 ;
  9. Offres de financement ;
  10. Schéma départemental de coopération intercommunale ;
  11. CASE fonds de concours - voirie - travaux aménagement Ile du Bac.

Amnesty International fête ses 50 ans à Louviers et à Val de Reuil le samedi 28 mai 2011

Créée en 1961 par Peter Benenson, Amnesty International est un mouvement mondial et indépendant rassemblant 2,8 millions de personnes qui oeuvrent pour le respect, la défense et la promotion des droits humains. En 50 ans, Amnesty International a profondément évolué. Son champ d'intervention, initialement limité aux prisonniers d'opinion, s'est étendu à l'ensemble des droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels inscrits dans la Déclaration des Droits de l'Homme de 1948.
  • Entre 10h et 12 h le matin : marché de Louviers avec stand place du Pilori et déambulation de la fanfaronne de Grabuge . Deux lâchers de ballons à 11 et à 12 heures. Toast à la Liberté après le dernier lâcher.
  • L'après-midi, ce sera à Val de Reuil avec un stand devant le kiosque des Chalands. Une heure de musique entre 15 et 16 heures assurée par Laurent Meunier et son école de musique : choristes, puis musique de chambre et enfin jazz. Nous terminerons par un lâcher de ballons, discours (avec des élus) et toast sur la place des Chalands.

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV