Accueil > agenda > La FCPE lance une Nuit des Ecoles vendredi 20 mai 2011 dans les écoles, les collèges, les lycées

La FCPE lance une Nuit des Ecoles vendredi 20 mai 2011 dans les écoles, les collèges, les lycées

nuitdesecoles

Le ministre l’a reconnu, il y aura 1 500 classes de moins à la rentrée prochaine, alors que plus d’élèves sont attendus. Les 16000 suppressions de postes programmées pour cette rentrée 2011 auront pour conséquences l’augmentation du nombre d’élèves par classe dans les écoles, les collèges et les lycées, des fermetures de classes, des fusions d’écoles, des problèmes accrus de remplacements.
Les fermetures de classes amènent l’augmentation des effectifs par classe (le seuil d’ouverture de classe est d’ores et déjà fixé à 32 élèves en maternelle et 27 en élémentaire). Les classes à double, voire triple niveau, deviennent ainsi la règle en primaire.

l’école, c’est l’avenir !

Selon l’article L. 122-1 du Code de l’Education, « l’objectif de l’école est la réussite de tous les élèves ». Cela passe notamment par une individualisation du suivi. Or, dans ces conditions matérielles (augmentation des effectifs, double ou triple niveau…), cette mission devient véritablement une mission impossible pour les enseignants. On ne peut pas faire toujours mieux, avec toujours moins ! Avec 65.400 postes supprimés depuis 2007, le système éducatif ne tient plus que grâce à l’engagement et au dévouement de ceux qui restent sur le terrain. Ces suppressions, ces dérogations et ces déréglementations, sont une atteinte à l’égalité républicaine qui fonde notre démocratie.
Dans un Communiqué du 11 mai 2011, le SNUipp-FSU alerte aussi sur la suppression de plus de 600 postes d’enseignants spécialisés (maîtres E, G et psychologues scolaires) dans les RASED. “Au total, ce sont plus de 30 000 élèves qui seront privés de l’aide dont ils ont besoin. Où sont les priorités affichées à réduire l’échec scolaire et les inégalités de notre système éducatif mises en lumière par les résultats aux évaluations PISA de 2009 ?”
Le 18 mai prochain, le SNUipp-FSU organise un rendez-vous national devant le ministère. Des délégations d’enseignants, de parents et d’élus venus de 95 départements se feront les porte-voix de l’école de la réussite pour tous. Le SNUipp-FSU demande la création d’un collectif budgétaire car seule une révision du budget peut permettre de revenir sur ces suppressions de postes, qui nuiront d’abord aux élèves les plus fragiles. Le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite doit cesser.
Le 20 mai, la FCPE et le collectif “Sauvons l’école !” appellent à organiser partout en France une Nuit des Ecoles, un moment de partage et de convivialité entre parents, pour débattre sur ces questions d’éducation, mobiliser les conseils locaux du primaire contre les suppressions de postes et continuer à faire signer la pétition “De l’ambition pour l’Ecole !” demandant la création d’un collectif budgétaire.

Laetitia Sanchez

Si vous voulez entamer une discussion, vous serez le (la) premier(e) à donner votre avis...

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV