Archives de 2009

Bonne rentrée à Saint-Pierre du Vauvray

faille temporelle © Martin Vidberg

Ça sentait bon le cartable neuf ce matin à l'école des Coteaux et à l'école Jean Récher. Première rentrée pour les maternelles, entrée au CP, changement de maîtresse : la nouveauté était au rendez-vous pour tous ! Et pis ce sont les copains et les copines qu'on retrouve, bisou par-ci, bisou par-là, et bla-bla "alors les vacances ?" : elles sont déjà loin pour nos chérubins les consignes toute neuves contre la grippe A !

Personnel au complet et ravi, un nouveau car flambant neuf : on en redemande !

Une taxe Carbone en faveur des ménages les plus modestes, c’est possible ! (ne nous trompons pas de combat…)

jérôme

Pour les habitués du productivisme, de droite comme de gauche, la notion de fiscalité verte ne peut être que répulsive, car elle remet en question la notion du "consommer plus".

A droite, c’est une opposition frontale avec le slogan « travaillez plus pour gagner plus » - et donc pour consommer plus... Et à gauche, on imagine que la relance ne peut se faire que par une relance de la consommation.

Et pourtant la taxe carbone est la première pierre d’une nouvelle fiscalité qui peut être un instrument de lutte contre les inégalités. Si comme d’autres pays européens, nous savons mettre en place une compensation intégrale et forfaitaire.

Aujourd’hui le débat fait rage entre les pro et les anti-taxe Carbone.

Mais ce combat est un combat d’arrière-garde, car il ne s’agit pas de se battre CONTRE la taxe Carbone. Celle-ci est aujourd’hui un instrument indispensable si nous voulons lutter contre le changement climatique. Il faut se battre POUR une compensation intégrale et forfaitaire en fonction des ressources. [...]

Nîmes, août 2009, journées d'été d'Europe Ecologie, Lire la suite

Après l’échec de Kyoto, nous avons obligation de réussir le Sommet de Copenhague !

jérôme

Le réchauffement climatique n'est plus une simple lubie d'écologistes rétrogrades.

Depuis le sommet de Rio jusqu'aux accords de KYOTO, nous avons eu le temps de nous familiariser avec cet enjeu :

  • l'effet de serre, naturel sur la terre, s'accentue - dû à la concentration de plus en plus importante de gaz comme le dioxyde de carbone (CO2) et le méthane (CH4).
  • La quantité émise aurait du diminuer depuis les accords de KYOTO : elle continue d'augmenter.
  • Les scénarii de développement les plus positifs indiquent une augmentation minimale de 2° de la température moyenne terrestre.

Alors où en est-on ?

Lire la suite...

Quelles activités pratiquer à la rentrée à Saint-Pierre du Vauvray ?

Notre commune a la chance d'être animée par de nombreuses associations. Artistes ou sportifs, jeunes ou moins jeunes, il y en a pour tous les goûts !

  • S'initier à la musique ou pratiquer un instrument : l'association IMA propose des cours à partir de 3 ans. Sous forme de jeux, les petits découvrent progressivement le monde de la musique et les différents instruments.

    A partir de 6 ans, les enfants et les adultes peuvent prendre des cours de piano, de flûte, de guitare, de batterie.

    Lire aussi : Les fêtes d'IMA : il y a de la joie !

    Assemblée générale et inscriptions le mardi 8 septembre 2009 à 18h30 à la salle des fêtes de Saint-Pierre du Vauvray.

    Renseignements : Sophie Fontaine 02 32 61 16 56

  • L'Atelier d'Arts plastiques propose des cours adultes et enfants le mercredi après-midi.

    Renseignements : Patricia Dubreuil 06 37 34 33 11

  • Le club de Football : entraînement adultes et enfants (mercredi après-midi et samedi matin pour les matchs).

    Lire aussi : Des Saint-Pierrois au Stade de France

    Renseignements : Didier Labbé 02 32 54 01 76

  • Le Judo et les arts martiaux : à tous les âges, venez pratiquer les arts martiaux et la gymnastique chinoise. Renseignements : le site web du jvi

  • La gymnastique et la marche active pour tous les âges.

    Renseignements : le site web de l'association Temps Libre

  • Le club des Anciens cherche un nouveau président !

    Renseignements : Fernand Delcourt 02 32 59 83 18

  • L'association "Saint-Pierre pour tous" propose des animations aux habitants du village tout au long de l'année (Saint-Foutin, Marché de Noël, ateliers cuisine ou informatique...)

    Assemblée générale le vendredi 4 septembre 2009 à 18h30 à la salle des fêtes de Saint-Pierre du Vauvray.

    Renseignements : saint-pierre-pour-tous@aliceadsl.fr

  • Danse Harmonie : le mardi et le jeudi.

    Renseignements : M. Fréneau 06 03 50 88 84

Rappelons que les associations n'existent que grâce aux bénévoles qui les font vivre. Vous aimez vos associations ? Donnez-leur un peu de votre temps...

Fin du stage d’été à l’école de Saint-Pierre du Vauvray

C'est dans la joie et la bonne humeur que le stage d'été s'est terminé ce vendredi 28 août. Après une semaine combinant révisions le matin et découvertes sportives l'après-midi, parents et enfants se sont retrouvés... sur le tatami ! Les enfants ont montré à leurs parents les progrès accomplis pendant la semaine, et nous nous sommes rendu compte de l'intensité qu'exige le judo !

Rendez-vous dans vos clubs sportifs à la rentrée, pour les petits et pour les grands.

C'est promis, cette année, on fait du sport !

Plus d'informations sur votre club de judo.

Voir les photos.

Portrait d’une femme engagée aux côtés des migrants

L'oeil pétillant, le sourire généreux, Geneviève est une femme qui s'est toujours engagée pour les autres. Pionnière du Planning Familial dans les années 70, elle consacre aujourd'hui beaucoup de son temps à aider les migrants et les réfugiés. Bénévole à la Cimade, elle nous parle de son engagement.

Pourquoi as-tu choisi de rejoindre la Cimade ? Je ne connaissais pas le milieu des migrants. J'avais envie d'aller voir ce qu'il y avait derrière l'image de délinquants ("Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants" ndlr) véhiculée par certains médias ou par les hommes politiques. Je pense au lapsus d'Eric Besson, le ministre de l'immigration, invité de France Inter en avril dernier, qui dit "délinquants" à la place de "migrants" ! (à réécouter sur le blog de MEDIAPART).

Qu'est-ce que la Cimade ? En quoi consiste votre action ? La Cimade est une organisation non gouvernementale qui aide, lors de permanences, les étrangers dans leurs problèmes avec la préfecture, pour l’obtention de leur titre de séjour. Elle intervient aussi en « centre de rétention » : ces centres regroupent les étrangers en situation irrégulière, c’est-à-dire sans papiers, arrêtés et que les préfectures se proposent de reconduire dans leurs pays. (...)

Peux-tu rappeler ce que sont les Centres de rétention administrative ? C'est un endroit où on enferme les personnes qui doivent être expulsées. (...)

Peux-tu nous en dire un peu plus sur la réforme des centres de rétention administrative ? Jusqu'à présent la Cimade était la seule association habilitée à intervenir dans les centres de rétention administrative (les CRA) où elle assurait la défense des droits des étrangers contraints de quitter le territoire. Le 10 Avril, Éric Besson, ministre de l'Immigration, en application d'un décret de 2008 signé par Brice Hortefeux, a présenté les résultats de l'appel d'offres lancé pour gérer les CRA. (...)

Toutes les réponses dans l'article, cliquez ici

Le désherbage chimique reprend à Saint Pierre

environet PJT, le désherbage chimique reprend à Saint Pierre

Nous vous en avons parlé : Le désherbage à la vapeur est testé dans 5 communes de l’Eure, dont Saint-Pierre du Vauvray.

Ce matin pourtant, l'entreprise PHYTO ENVIRONNEMENT, qui oeuvre pour la CASE en assurant le désherbage des voiries, a abandonné l'usage de la vaporisation d’eau chaude pour un équivalent du roundup: l'environet© PJT, un désherbant total non rémanent (destruction totale par action systémique des annuelles, bisannuelles et vivaces).

Vous avez sûrement lu sur le site de la Mairie de Saint-Pierre un billet qui évoque les dangers du Roundup et du glyphosate, notamment lorsqu'il est associé à des adjuvants qui lui permettent de renforcer son action: saintpierreduvauvray.com/jardins-verts-durables/.

Nous avions nous-même consacré un billet à ce sujet : le désherbant est de retour.

Le vaporisateur est en panne pour 15 jours. Le maire d'Andé a donc demandé que, dans l'urgence, le désherbage de sa commune soit fait à la main, en attendant la réparation.

Le maire de Saint-Pierre du Vauvray, lui, a demandé ce matin à la CASE de procéder au désherbage chimique. Lors de l'entretien qu'il a eu avec M. Beauville, celui-ci lui a donné son accord pour les pourtours du stade et de la départementale menant au pont de Saint-Pierre.

Mais nous avons rencontré l'employé de PHYTO ENVIRONNEMENT qui désherbait autour de l'Eglise de Saint-Pierre et rue de l'Eglise, après avoir désherbé chimiquement la gare, à la demande du maire !

Bon, la machine était en panne...

Mais y avait-il urgence à désherber d'une telle façon ? Pas d'urgence à la gare, ni à l'église, ni à la mairie...

On peut être pénibles, je comprends, on voudrait croire aux initiatives modernes, aux méthodes alternatives.
L'environnement est un débat majeur, qui commence dans les toutes petites choses, jusqu'aux plus importantes.

Le désherbage à pulvérisation d'eau chaude, c'était du flan ? Ou bien une vraie opportunité de faire les choses en respectant l'environnement ?

A-t-on la volonté d'agir autrement, en tenant compte de l'environnement et de l'avis de la population ? Ou bien n'est-ce qu'une bonne opération marketing, bien dans l'air du temps ? Je choisis de croire dans la 1ère option. Et heureusement, certaines communes ont le vrai courage de modifier leurs comportements : Le maire de Vernon lance l’opération « zéro pesticide» sur les espaces verts de la ville.

La rentrée scolaire approche : pensez aux aides !

Pour vous aider à financer la scolarité ou les études de vos enfants, plusieurs types d'allocations et de bourses existent. Attention à bien respecter bien les délais !

  • L'allocation de rentrée scolaire : L'allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée sous condition de ressources par la caisse d'allocations familiales aux parents d'enfants de 6 à 18 ans, dès le premier enfant. Pour la rentrée 2009-2010, le montant de l'ARS dépend de l’âge de l’enfant. Il est de :
    280,76 € pour un enfant de 6 à 10 ans 296,22 € pour un enfant de 11 à 14 ans 306,51 € pour un enfant de 15 à 18 ans
  • Les bourses de collège : Elles sont attribuées aux élèves de la sixième jusqu'à la troisième, d'établissements publics ou privés ayant passé une convention avec l'État. Vous devez retirer un dossier de demande de bourse auprès du chef d'établissement de votre ou vos enfants dès la rentrée scolaire. Les dossiers doivent être déposés impérativement avant le 2 octobre 2009.
  • Les bourses de lycée : Les bourses de lycée sont attribuées aux élèves de la seconde jusqu'à la terminale, d'établissements publics ou privés ayant passé une convention avec l'État. Pour l'année 2009-2010, la demande devait être déposée avant la fin du premier trimestre 2009. Cependant, les parents dont la situation a changé, et notamment les conditions de ressources (suite à une perte d'emploi, par exemple), peuvent faire une demande de bourse provisoire à la rentrée.
  • Les aides ponctuelles : Vous vous retrouvez au chômage, votre conjoint décède, et vous devez faire face à de soudaines difficultés financières, des solutions existent pour permettre à vos enfants de continuer leur scolarité dans des conditions viables.
  • Les bourses d'enseignement supérieur La bourse de cycle est réservée aux étudiants des 1er et 2e cycles universitaires. Les demandes doivent être faites avant janvier.
  • L'aide au mérite : L'aide au mérite remplace la bourse sur critères universitaires et la bourse de mérite depuis la rentrée 2008. Elle s’adresse aux étudiants, futurs boursiers ou boursiers sur critères sociaux ayant obtenu la mention "Très bien" au bac, quelle que soit la formation supérieure envisagée, et aux étudiants inscrits à un master figurant sur la liste des meilleurs diplômés en licence. L'aide au mérite est dans ce cas-là un complément de bourse.
  • L'allocation d'études : L'allocation d'études, est destinée aux étudiants rencontrant des difficultés particulières et dont la situation individuelle n'a pas pu être prise en compte dans le cadre du dispositif boursier classique.

Les bons plans pour la canicule

Aujourd'hui il va faire très chaud. Pour ceux qui travaillent, il va être impossible d'y échapper. Pour les autres, il reste des bons plans : pour les bienheureux qui ont une piscine dans le jardin, gageons que la trempette sera salutaire (attention aux coups de soleil !).

des loisirs nautiques à prix abordables

Et puis il y a la base de Lery-Poses, avec sa plage surveillée, le téléski nautique, et la possibilité de tirer quelques bords en bateau. On peut aussi y louer des pédal'eau ou des canoë kayaks.

Pour vous rendre à la base, il y a la voiture bien sûr, avec un parking à 4 € la journée (gratuit pour les 2 roues). Il y a aussi la navette trempette qui vous permet de vous y rendre pour 1 € maximum.

Quelques exemples de tarifs :

Téléski Pédal'eau 2 pl. Pédal'eau 4 pl. Canoë 2 pl. Kayak
4 tours 7,00 € 1/2 heure 6,10 € 1/2 heure 8,20 € 1/2 heure 6,10 € 1/2 heure 5,10 €
16 tours 25.50 € 1 heure 10,20 € 1 heure 15,30 € 1 heure 10,20 € 1 heure 8,20 €

Pour ceux qui voudraient partir pour une aventure formidable, dans une nature intacte, un paysage somptueux; je vous recommande une descente de l'Eure en kayak. On est littéralement plongé dans un autre monde, visible uniquement de la rivière. Au fil de l'eau on découvre un décor incroyable, que ce soit la rivière avec une eau limpide qui vous invite à la baignade, loin de tout, ou les berges où l'on découvre le riche patrimoine Eurois. Vous cherchez l'ombre, vous naviguez près des frondaisons, vous cherchez le soleil, vous changez de berge. Et toujours au calme, on n'entend que l'eau, les insectes et les oiseaux...

plan d'accès pour vous rendre à  Autheuil-Authouillet

Comment ça se passe : vous vous rendez à Autheuil-Authouillet (entre Pacy-Sur-Eure et Louviers), et là vous pouvez soit louer une embarcation pour une descente de 10 km, jusqu'à Heudreville-sur-Eure.

La balade de 10 km vous prendra l'après-midi, et vous laissera le temps de vous baigner dans le coin que vous choisirez.

A l'arrivée, un véhicule vous raccompagnera à votre voiture garée à Autheuil.

Aventure, dépaysement (si, si, dans l'Eure !) et bonne humeur assurée, sur un parcours à portée de tous, petits et grands.

Un plan d'enfer pour échapper à la canicule. Pensez à réserver : tel. 02 32 35 16 46 ou mobile 06 74 99 53 68.

semaine 1/2 journée journée
Canoë biplace 28,00 € 43,00 €
Kayak monoplace 21,00€ 28,00 €
week-end 1/2 journée journée
Canoë biplace 33,00 € 48,00 €
Kayak monoplace 25,00€ 32,00 €
options
Enfants de 7 à 12 ans 5,00 €
navette retour 5,00 €
assurance individuelle 3,00 €

Le rapport Lang sur les « nuisibles » : une vision rétrograde et partisane de la biodiversité

Ligue pour la Protection des Oiseaux - Le rapport Lang sur les « nuisibles » :  une vision rétrograde et partisane de la biodiversitéla Ligue ROC - Le rapport Lang sur les « nuisibles » :  une vision rétrograde et partisane de la biodiversitéFrance Nature Environnement - Le rapport Lang sur les « nuisibles » :  une vision rétrograde et partisane de la biodiversité
Communiqué de presse du mercredi 5 août 2009

Le député de Moselle, M. Pierre Lang, vient de remettre au ministre de l’écologie M. Borloo son rapport sur la notion d’espèce « nuisible ». A l’heure où la société prend conscience du rôle et de l’importance de la biodiversité pour notre avenir, où les états se mobilisent pour enrayer son déclin, on pouvait espérer trouver dans ce rapport des propositions allant dans le sens d’une meilleure protection de la faune sauvage et d’une réhabilitation des espèces dites « nuisibles ».

Or c’est tout l’inverse : les propositions du rapport Lang visent à aggraver les menaces sur les espèces sauvages ! Il s’agit notamment :

- de déroger au statut d’espèce protégée pour permettre la destruction des rapaces ;

- d’autoriser la destruction des nids et des œufs des oiseaux chassables, actuellement interdite ;

- de permettre le piégeage et la destruction des espèces classées « nuisibles » sur toute la France, au lieu de les limiter aux départements où ces espèces causent des dégâts ;

- et même de légaliser l’usage du poison pour le pigeon ramier, alors que les conséquences du poison en milieu naturel sont catastrophiques pour les espèces sauvages.

Si la faune sauvage peut poser à certaines activités humaines des problèmes ponctuels qu’il faut résoudre, elle joue aussi un rôle essentiel dans le fonctionnement des écosystèmes, rôle que le rapport occulte totalement.

Ainsi, les prédateurs, grands consommateurs de petits rongeurs, sont de précieux alliés de l’agriculture. Répondre aux dégâts par la seule destruction n’est plus acceptable aujourd’hui, alors que des méthodes de prévention, non nocives pour la faune, existent et sont efficaces.

Pourtant, FNE, la LPO et la Ligue Roc avaient rencontré M. Lang et lui avaient fait des propositions précises pour une amélioration du statut des « nuisibles ». Mais le rapport n’en retient aucune ! M. Lang semble n’avoir entendu que les revendications des chasseurs et des piégeurs, qu’il reprend très largement.

Ce rapport traduit une vision rétrograde et partisane de la faune sauvage : il ne répond pas aux enjeux de la protection de la nature du XXIe siècle.

FNE, la LPO et la Ligue Roc appellent à une réhabilitation des espèces dites « nuisibles », qui passe par une réforme de leur réglementation, en phase avec les enjeux cruciaux de sauvegarde de la biodiversité et les attentes de la société.

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV