climat

Ce tag est associé à 1 articles

ALEXIS FRAISSE : un candidat à vélo, lui rigole. Le vélo, c’est facile.

On lui a dit : chiche ! Il nous répond qu'il ne voyait pas où était le problème. Pas de problème, il l'a fait.
Comme il le dit, les gens se trompent sur l'évaluation des distances. On pense que le vélo prend beaucoup plus de temps que la voiture. Mais lorsqu'on ne fait que quelques kilomètres, on est étonné du temps à vélo. 5 kilomètres se font en un quart d'heure. Sans polluer, avec un gain de santé. En ville, on va plus vite que les autos, on ne perd pas de temps à chercher une place.
Par contre il est difficile de trouver des abris, et même des points d'attache. Le déplacement urbain à vélo n'est pas encore une priorité.
Faire la campagne à vélo, c'est une autre façon de visiter le territoire et de rencontrer les gens. Et faire la campagne à la campagne et à vélo, c'est un vrai bonheur.
D'ailleurs, il y a même un panneau où j'ai été le seul à coller une affiche. Sans doute les autres sont passés devant sans regarder ? Allez collègues candidats et néanmoins adversaires, à vos vélo, avec un tout petit pot de colle et une seule affiche. Une belle découverte en perspective.
un panneau oublié par tous les autres candidats
De Gaillon à Val-de-Reuil, de Louviers à Bosc-Roger-en-Roumois, en passant par des vallées superbes, celles de l'Iton, celle de l'Oison et tant d'autres, nous savons pourquoi nous devons protéger nos paysages et notre nature.
En nous voyons combien il nous reste de chemin à faire pour la mobilité du futur et le climat.

Pédaler pour le climat : le Tour de France Alternatiba passe en Normandie

En France en 2014, le nombre de vélos vendus a dépassé celui des voitures.
"Petite Reine", Tour de France : la France aime le vélo !
En France en 2014, le nombre de vélos vendus a dépassé celui des voitures. Pourtant, 70% des déplacements se font toujours en voiture. Parmi ces déplacements, 1 trajet sur 4 fait moins de 3 kilomètres !
Encombrement de l'espace public, pollution, bruit, effets sur la santé, budget (5700€ par an en moyenne) : nous avons tous à gagner à nous déplacer autrement.
C'est bon pour la santé, c'est bon pour la planète, c'est bon pour le porte-monnaie. Et c'est même bon pour l'économie !
Le vélo, c'est la santé ! Imaginez tout ce que vous pourriez faire avec 5700€... Mais c'est comme la cigarette : c'est dur d'arrêter ! On est accros à nos habitudes, et les changer demande un effort. Pourtant on se sent si bien quand on a réussi la désintox :)
Sortir le vélo du garage et rouler avec, c'est gratuit, ça détend, et pas seulement le week-end. Prendre 20 minutes pour faire ses 5 kilomètres, c'est aussi faire son sport quotidien. L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) le préconise : une activité physique quotidienne est le moyen de lutter contre les maladies (cancers, maladies cardio-vasculaires) liées à la sédentarité, classée comme le quatrième facteur de risque de décès dans le monde.
Et même, depuis le 1er juillet 2015, avec la loi sur la Transition énergétique qui a été votée cet été, nos employeurs devront nous payer pour venir travailler à vélo :)

Le Tour-tandem Alternatiba

Et puis, il y a ces filles et ces gars qui ont décidé de militer avec leurs mollets. Partis de Bayonne en juin avec des vélos-tandems de 3 et 4 places, ces basques adeptes de la non-violence font un tour de France d'un nouveau genre, convivial, solidaire, engagé. Les yeux à hauteur d'homme, avec leurs drôles d'engins où l'on pédale ensemble, leur passage ne laisse pas indifférent.
Le 10 août, à la moitié de leur parcours, plus de 160 000 personnes ont déjà participé à une étape (village alternatif, vélorution...) 300 personnes à Rouen, et 233 à Pont-Audemer, au coeur du mois d'août !
C'est la mise en acte d'un modèle coopératif et autogéré, où chacun-e pédale pour tous, dans la même direction.
Et ça marche, ou plutôt ça roule ! Alors oui, on se dit qu'un autre monde est possible, sans compétition ni épuisement de tout et tous (ressources naturelles, ressources humaines : même combat !)
Les dirigeants du monde sont attendus à Paris en décembre 2015 pour la COP21, la conférence qui doit inscrire les engagements des Etats pour lutter contre le dérèglement climatique.
Dès aujourd'hui, des citoyens se mobilisent pour dire qu'un autre monde est possible et que les alternatives existent déjà. Le rôle des politiques est d'agir pour le bien commun, agir pour garder un monde vivable. C'est le moment des choix, le moment de réorienter nos politiques locales et nationales vers des activités utiles et non destructrices.
Allez, petit clin d'oeil de Txetx à M. Laurent Fabius, qui présidera la COP21 en décembre : "Monsieur le Ministre, renoncez au projet inutile d'autoroute reliant l'A28 et l'A13."
Pour tout savoir sur ce #GPII normand à 1 milliard d'€, qui détruirait 600 hectares d'une terre normande déjà bien malmenée, en impactant 33 communes.
Pour participer à la pétition-photo de Non à l'Autoroute :
pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !pétition non à l'autoroute A28-A13, non au contournement est de Rouen !

Une taxe Carbone en faveur des ménages les plus modestes, c’est possible ! (ne nous trompons pas de combat…)

jérôme

Pour les habitués du productivisme, de droite comme de gauche, la notion de fiscalité verte ne peut être que répulsive, car elle remet en question la notion du "consommer plus".

A droite, c’est une opposition frontale avec le slogan « travaillez plus pour gagner plus » - et donc pour consommer plus... Et à gauche, on imagine que la relance ne peut se faire que par une relance de la consommation.

Et pourtant la taxe carbone est la première pierre d’une nouvelle fiscalité qui peut être un instrument de lutte contre les inégalités. Si comme d’autres pays européens, nous savons mettre en place une compensation intégrale et forfaitaire.

Aujourd’hui le débat fait rage entre les pro et les anti-taxe Carbone.

Mais ce combat est un combat d’arrière-garde, car il ne s’agit pas de se battre CONTRE la taxe Carbone. Celle-ci est aujourd’hui un instrument indispensable si nous voulons lutter contre le changement climatique. Il faut se battre POUR une compensation intégrale et forfaitaire en fonction des ressources. [...]

Nîmes, août 2009, journées d'été d'Europe Ecologie, Lire la suite

Après l’échec de Kyoto, nous avons obligation de réussir le Sommet de Copenhague !

jérôme

Le réchauffement climatique n'est plus une simple lubie d'écologistes rétrogrades.

Depuis le sommet de Rio jusqu'aux accords de KYOTO, nous avons eu le temps de nous familiariser avec cet enjeu :

  • l'effet de serre, naturel sur la terre, s'accentue - dû à la concentration de plus en plus importante de gaz comme le dioxyde de carbone (CO2) et le méthane (CH4).
  • La quantité émise aurait du diminuer depuis les accords de KYOTO : elle continue d'augmenter.
  • Les scénarii de développement les plus positifs indiquent une augmentation minimale de 2° de la température moyenne terrestre.

Alors où en est-on ?

Lire la suite...

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV