OGM

Ce tag est associé à 1 articles

Une catastrophe peu naturelle aux Etats-Unis : OGM et néonicotinoïdes ont décimé les colonies d’abeilles

Entre 2014 et 2015, les apiculteurs américains ont perdu, en moyenne, 42,1% de leurs colonies d'abeilles. Dans les États où l'on cultive les OGM et où l'on utilise les pesticides néonicotinoïdes, les pertes atteignent 60% !
Fait nouveau : les pertes sont supérieures en été qu'en hiver. Un comble !
Une véritable catastrophe, qui va montrer au reste du monde ce qu'est un pays qui choisit de tuer ses pollinisateurs pour favoriser le productivisme des grandes cultures, et les OGM et les pesticides.
Imaginez un monde sans fleurs, sans légumes et sans fruits... Les USA sont le laboratoire des OGM et des gaz de schistes.
Merci José Bové et tous les faucheurs et défenseurs de nos sols, nos sous-sols et de notre eau potable.
corn-belt
Tant que la cupidité continue, la lutte continue....

A Louviers le 20 novembre 2012 : Soirée-débat “Tous Cobayes ?”, avec le Dr Joël Spiroux, Président du CRIIGEN

A 20h, au cinéma "Le Grand Forum" de Louviers, le groupe Local Eure-Seine d'Europe Ecologie Les Verts et le comité Local d'ATTAC, vous invitent à la projection du dernier film de Jean-Paul JAUD «TOUS COBAYES ?»
Entrée : 5 €
En présence du Dr Joël Spiroux de Vendômois, Président du CRIIGEN (Comité de Recherche et d’Information Indépendant sur le Génie Génétique), Pôle Risques, Qualité et Environnement Durable - MRSH-CNRS Université de Caen, 1er Vice Président URPS ML Haute Normandie,
Président de la commission santé/environnement URPS de Haute Normandie.

Pétition pour une protection de l’apiculture et des consommateurs

COMMUNIQUE DE PRESSE
Paris, le 1er décembre 2011,
17 organisations apicoles, agricoles et environnementales appellent les citoyens à signer une pétition en ligne pour protéger l’apiculture européenne contre les OGM. En septembre dernier, la Cour de justice de l’Union européenne décidait que du miel contenant du pollen de maîs OGM MON810 ne pouvait être commercialisé faute d’autorisation de ce pollen dans le miel. Par cette décision, ce sont toutes les productions apicoles situées dans un rayon de 10km d’un champ d’OGM qui sont menacées : le miel, le pollen, ou tout complément alimentaire contenant du pollen. Depuis, les tractations vont bon train. Des manipulations juridiques qui permettraient de contourner cette décision dans le cas du miel sont à l'étude, au mépris de la transparence exigée par les consommateurs. Le 12 décembre prochain, la Commission devrait présenter aux Etats membres les pistes qu’elle retient.
La prise de conscience environnementale est devenue telle que la Commission Européenne ne peut prendre le risque de sacrifier délibérément l'abeille au profit des intérêts des multinationales. La coexistence des cultures OGM et de l'apiculture est impossible. L'abeille est un élément indispensable de l'environnement, de la biodiversité, et un atout incontournable pour la pollinisation de nombreuses cultures. Déjà mise à mal par la pression des pesticides, l’apiculture pourrait tout bonnement disparaître des campagnes européennes par décision politique, ou être accusée de disséminer les pollens OGM !
Face à ce risque inadmissible, les organisations apicoles, agricoles et environnementales appellent les citoyens à demander instamment à John Dalli, Commissaire européen à la Santé et à la Consommation, et aux décideurs européens et nationaux de protéger l'abeille et l'apiculture et de :
  • suspendre immédiatement et ne pas renouveler l'autorisation de culture en plein champ du maîs MON 810,
  • bloquer l'avancée de tous les dossiers de plantes génétiquement modifiées nectarifères ou pollinifères,
  • faire évaluer rigoureusement l'impact des plantes transgéniques sur les ruchers, notamment les couvains et les abeilles hivernales, et de rendre publics tous les protocoles et résultats,
  • respecter le droit à la transparence pour les consommateurs.
Contacts presse :
Jean-Marie Sirvins, Union nationale de l’apiculture française, 06 89 37 06 12 ou 04 73 35 88 68
Jean Sabench, Confédération paysanne, 06 73 91 23 78
Nicolas Guintini, Fédération Française d’Apiculture Professionelle, 06 60 61 79 28
Yves Vedrenne, Syndicat National de l’Apiculture, 06 08 46 31 43 ou 01 45 22 48 42
Daniel Evain, Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique, 06 84 06 64 38
Liste des organisations appelant à signer la pétition :

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV