Accueil > vite dit > Une catastrophe peu naturelle aux Etats-Unis : OGM et néonicotinoïdes ont décimé les colonies d’abeilles

Une catastrophe peu naturelle aux Etats-Unis : OGM et néonicotinoïdes ont décimé les colonies d’abeilles

Entre 2014 et 2015, les apiculteurs américains ont perdu, en moyenne, 42,1% de leurs colonies d’abeilles. Dans les États où l’on cultive les OGM et où l’on utilise les pesticides néonicotinoïdes, les pertes atteignent 60% !
Fait nouveau : les pertes sont supérieures en été qu’en hiver. Un comble !
Une véritable catastrophe, qui va montrer au reste du monde ce qu’est un pays qui choisit de tuer ses pollinisateurs pour favoriser le productivisme des grandes cultures, et les OGM et les pesticides.
Imaginez un monde sans fleurs, sans légumes et sans fruits… Les USA sont le laboratoire des OGM et des gaz de schistes.
Merci José Bové et tous les faucheurs et défenseurs de nos sols, nos sous-sols et de notre eau potable.
corn-belt
Tant que la cupidité continue, la lutte continue….

nono

Laetitia a déjà publié un commentaire : voulez-vous lui répondre ?

  1. Mai 2015
    14
    16 h 37

    RT @N_Hulot [pétition] Halte au massacre des abeilles ! ‪#‎neonicotinoides‬ ‪#‎savethebees‬
    Aujourd’hui est lancée une grande pétition pour appeler à un moratoire sur les ‪#‎pesticides‬ ‪#‎néonicotinoides‬. Nous avons besoin de vous !
    RDV sur stop-pesticides.fnh.org

    Laetitia

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV