Accueil > vie locale > Merci aux 280 électeurs qui ont voté pour notre liste, et félicitations aux habitants de Saint-Pierre du Vauvray pour leur participation record.

Merci aux 280 électeurs qui ont voté pour notre liste, et félicitations aux habitants de Saint-Pierre du Vauvray pour leur participation record.

Les habitants de notre commune ont choisi de reconduire M. Loëb dans ses fonctions de maire, avec 57% des voix
Nous nous inclinons.
Nous remercions chacun et chacune de l’accueil chaleureux qui nous a été fait. Et nous voulons remercier particulièrement tous les habitants qui l’ont voulu d’avoir participé activement à cette campagne.
Au nom de toute notre équipe, nous vous remercions pour avoir contribué à bâtir notre programme à nos côtés.
Nous vous remercions d’avoir répondu, nombreux, à notre questionnaire.
Nous vous remercions d’avoir participé, toujours plus nombreux, à nos cafés-citoyens qui ont été des moments d’échanges et d’effervescence, où nous avons discuté, un à un, de chacun des projets que nous allions présenter aux habitants. Un projet tout autant ambitieux, qu’il est réaliste.
Nous vous remercions de votre présence au grand jeu que nous avons organisé le 8 mars. Nous comptons bien qu’il y aura d’autres moments festifs comme celui-là.
Nous vous remercions de nous avoir accompagné-e-s, de bout en bout, tout au long de ces six mois. Ils nous ont semblé très, très courts.
Nous pourrions regretter de ne pas avoir gagné ces élections, mais nous respectons le choix des électeurs.
Avec 57% d’un côté et 43% de l’autre, certains pourraient croire que la commune pourrait être coupée en deux. Il n’en n’est rien : les habitants se sont prononcés sur des projets, nous l’espérons, et ils ont choisi celui de M. Loëb.
Nous en partageons nombre d’aspects : d’abord la promesse, que nous avions également faite de ne pas augmenter les taux d’imposition durant le mandat à venir.
La revalorisation du centre bourg, des trottoirs accessibles aux PMR, nous sommes pour, tout comme la réhabilitation du site Labelle. C’est là que se trouve l’avenir du village.
Et aussi pour la création d’une aire de jeux au coeur du village, la rénovation des courts de tennis, et tant qu’à faire, celui de basket. Nous sommes aussi très favorables à une aire de jeux à l’école, avec la pause du midi allongée.
Nous avons entendu la volonté de soutenir et développer le commerce local, ainsi que d’accompagner et adapter les rythmes scolaires. Nous souhaitons ardemment que ce soit fait au cours des années qui viennent.
La ligne de bus pour Val-de-Reuil était également dans notre projet, comme la sécurisation du centre bourg, des entrées de village, la signalétique et la zone 30.
Enfin, nous avons entendu la volonté des Saint-Pierrois de voter pour la réhabilitation et l’agrandissement de la salle des fêtes.
Ils ont voté pour ce projet, et nous ne pouvons décemment qu’accepter ce choix. Nous serons très heureux d’assister à son inauguration.
Nous avons entendu avec plaisir la volonté d’associer les habitants aux projets majeurs du conseil municipal, et la volonté affichée de consulter le public lors des décisions touchant notre cadre de vie. Tout comme la volonté de faire un effort accru de communication et d’éditer un bulletin mensuel. Nous le lirons chaque mois avec intérêt.
Tous ces projets, hormis la réhabilitation de la salle des fêtes que nous avions voulu moins onéreuse – mais démocratie oblige -, figuraient dans notre programme. Nous les abondons évidemment.
Nous souhaitons au conseil municipal de réussir en chacun d’eux. Nous adressons nos félicitations à M. Loëb et sa liste, d’avance, pour la réussite de tous ces projets, ainsi que pour leur élection.

Jérôme Bourlet

déjà 3 commentaires pour cet article

  1. Mar 2014
    26
    12 h 25

    Merci pour ce texte qui est digne, démocrate et qui montre l’engagement pour notre commune et le fair-play de Jérôme, de l’ensemble des membres de la liste avançons ensemble et de toutes celles et de tous ceux qui ont soutenu notre projet et adhéré à nos méthodes de travail.
    Souhaitons bonne chance à l’équipe élue dimanche dernier pour qu’elle puisse mener à bien l’ensemble du programme approuvé par la majorité des électeurs et électrices de notre commune.

    Claude GERMAIN

  2. Mar 2014
    26
    22 h 46

    Tout à fait d’accord aussi.
    J’ai 2 choses à ajouter :

    1 – Je remercie les jeunes qui se sont inscrits, sont allés voter, et sont venus en mairie pour vérifier les résultats. Cela n’a pas été inutile, bien au contraire. Si le vote n’est pas celui qu’ils souhaitaient, c’est le vote de tous les habitants. A eux de montrer pourquoi c’est important maintenant. Merci à vous les jeunes, filles et garçons. Bravo pour le feu d’artifice que vous avez tiré, parce que, même si ce n’était pas le vote de votre choix, et bien vous avez salué l’élection.
    Les jeunes ne doivent pas avoir peur des anciens, pas plus que les personnes âgées ne doivent avoir peur des jeunes. Nous vivons côte à côte, c’est comme ça. Entraidons-nous plutôt que nous critiquer ou nous regarder en chiens de faïence.

    2 – Bien sûr que les promesses électorales restent des promesses. Mais au fil du temps, le dégoût de la politique chez les gens arrive du fait des promesses non tenues.
    Qu’ils en tiennent au moins la moitié : la salle des fêtes, par exemple, puisque c’est l’argument de campagne.
    Nous, nous avions mis le distributeur parce que nous savions qu’il était possible de l’obtenir à peu de frais – ou sans frais, comme à Léry, et sans perdre les autres services. Nous aurions été jugés dessus.
    Et aussi sur des points plus majeurs : rénovation du centre bourg, stationnement, zone 30. La zone 30, elle peut être décidée dimanche lors du premier conseil municipal, et les marquages, la signalétique réalisés dans les semaines à venir.
    La re-dynamisation et la sauvegarde du commerce local passe aussi par la sauvegarde du Mutant actuel, demain; nous changerons d’enseigne, ce sera un repreneur. Si on sait l’aider. Il faudra les accompagner.

    Et puis l’école. S’il est une dernière prérogative d’une mairie, c’est bien l’école.
    Les autres compétences échoient désormais à l’agglomération, au Conseil Général ou à la Région.
    Nous sommes dans la réforme des rythmes scolaires. Depuis 2008, nous avons déjà fermé deux classes. 2 classes !
    Pour ne pas mettre en danger l’école, il y a obligation de réussite. Pas forcément ruineuse. Mais obligation. Nous devons défendre l’éducation.
    Comme nous devons défendre les retraites et l’emploi ; c’est une question de survie citoyenne.
    Il ne faut pas menacer les enseignants de poursuites pour des commentaires faits sur ce blog, parce qu’il viennent y défendre notre honneur.
    Ce n’est sûrement pas dans les priorités de ce début de mandat. Il faudrait plutôt bosser pour réussir cette réforme, d’autant que des associations ont été chercher des subventions pour que les activités coûtent moins cher à la commune. Il faut maintenant les rendre possibles.
    Je démissionne de mon rôle de parents d’élèves. Pour dire à la nouvelle municipalité : allez-y ! faites-le !
    Je ne suis pas d’accord avec les modalités. Alors je m’efface, mais faîtes-le. Ca urge.
    Et pourtant, élu des parents d’élèves c’est une mission qui me collait comme une seconde peau. Une mission.

    Tout ce qui est cité dans le billet de Jérôme, c’était dans notre programme avant d’être dans celui de la liste gagnante : faites-le. Il en va de l’avenir du village et du commerce. De la vie des gens.

    S’il vous plait. En pensant à tous, et à toutes les générations.

    Et comme 2 points amènent toujours à conclure : merci à tous nos colistiers pour le travail formidable qu’ils ont réalisé. Je suis fier d’avoir arpenté les rues à vos côtés, discuté, débattu, construit. Nous n’étions pas là pour le pognon – c’était évident : il n’y avait qu’une seule adjointe -, nous étions là pour inventer, agrémenter, trouver des solutions pour la commune. Superbe. Formidable.
    On a rêvé, tous ensemble…

    Merci.

    nono

  3. Mar 2014
    29
    19 h 12

    Il est légitime de vouloir adresser des remerciements sincères et chaleureux à tous les gens qui ont cru en nous et qui sont venus voter pour notre liste.

    Il est légitime de croire en nos idées, comme il est légitime de vouloir les faire partager au plus grand nombre.

    Il est légitime d’être triste et un peu las après cette défaite électorale, et après une telle campagne où nous avons seulement mis en avant nos projets et une certaine vision plus moderne et plus citoyenne pour St Pierre.

    Il est légitime de souhaiter bonne chance à l’équipe municipale fraichement élue tout comme il est légitime de dire que nous resterons vigilants quant à la concrétisation des promesses.

    Il est enfin légitime de nous demander si, d’un point de vue philosophique, la majorité a toujours raison …

    Pierre

    Pierre Denis

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV