Accueil > commune > Conseil municipal de fin de mandat : il étaient 4.

Conseil municipal de fin de mandat : il étaient 4.

Le Président de la CASE, M. Yung, et le Directeur Général des Services, M. Le Gal, ont fait le déplacement pour faire en personne le rapport d’activité de la CASE pour 2012.
Seulement le choix du jour du conseil s’est fait comme d’habitude sans demander aux conseillers leur disponibilité. Et là, pour Jérôme, c’était le vote du budget au Conseil Régional, réunions ou déplacements à Paris pour les autres, indisponibilité pour le dernier.
Cela a été l’occasion de se compter pour la majorité : 4 ! Quatre…
C’est donc un conseil municipal en 4 minutes chrono que je vous propose en vidéo. Le temps de vérifier que le quorum n’y est pas, et donc que le conseil devra se réunir plus tard.

Constat du Directeur Général des Services de la CASE : “Ca sent la fin de mandat…” “Non, ça sent les fêtes de noël”, dira un autre.
Peu importe ce que ça sent, le sapin (de noël, s’entend) ou la fin de mandat, on compte sur une main, sans lever le petit doigt : 1, 2, 3, 4.
Ah, il y avait nombre de chaises disposées cette fois-ci, contrairement à l’habitude où je dois installer LA chaise. Mais bien sûr, personne d’autre que moi, pour ce conseil où la municipalité tourne le dos au public désormais…
nono

déjà 3 commentaires pour cet article

  1. Déc 2013
    17
    18 h 41

    la solitude n’a pas que du bon. A force de prendre ses décisions seul dans sa tour d’ivoire, on oublie le reste de son équipe pour préparer les conseils.
    Ce qui m’inquiète, c’est la nouvelle liste de Mr Loeb. Car aucune nouvelle tête présente, et les habituelles ne répondent même plus à l’appel.

    jérôme

  2. Déc 2013
    17
    19 h 14

    Pas toute l’équipe : lorsque c’est le mercredi qui est proposé, Pascal Schwartz dit que ce n’est pas possible, car sa femme travaille.
    C’est lui qui propose le vendredi. Ce sera le vendredi. On vous a demandé si vous étiez disponibles ?
    Ben oui, on peut s’étonner des chaises vides. 8 chaises vides. Ce n’est pas rien…
    Ce n’est pas ce qu’on peut appeler un fonctionnement d’équipe, mais ça ne va étonner personne.

    Ce qui est plus cocasse, c’est que M. Loëb regrette que vous ne soyez pas là :-)

    Tiens, au fait, il y a une délibération sur la réparation du tunnel par le SIEGE. On a vu effectivement s’éteindre les lumières les unes après les autres ces dernières années. On est dans le noir complet depuis des mois (les débris du dernier néon avaient traîné de longues semaines sur le trottoir). Avez-vous eu les documents sur les propositions du SIEGE ?

    nono

  3. Déc 2013
    18
    19 h 14

    Oui. Il s’agit de 5 luminaires LED de 24W.
    Espérons que ce sera très rapidement posé, c’est surtout en ce moment que l’on en a besoin. Je pense d’abord aux personnes âgées et aux enfants qui passent sous le tunnel dans le noir ou la pénombre.

    Par contre, je n’ai pas trouvé le rapport d’activité de la CASE dans mon casier avant ce conseil. J’y passe pourtant toutes les semaines. Vraiment pour dire : au cas où !

    Bien entendu, nous n’avons pas été consultés pour les horaires du conseil. Ni lundi, ni vendredi. Nous ne le sommes jamais. Nous sommes convoqués.

    Jérôme

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV