Accueil > agenda > Conseil municipal à Saint-Pierre du Vauvray le mercredi 27 mars 2013 à 18h45 à la mairie [mis à jour]

Conseil municipal à Saint-Pierre du Vauvray le mercredi 27 mars 2013 à 18h45 à la mairie [mis à jour]

Le conseil municipal à Saint-Pierre du Vauvray se réunira le mercredi 27 mars 2013
Ordre du jour :
  1. CASE : mission de maîtrise d’oeuvre relative aux travaux de réhabilitation et d’extension de la salle polyvalente,
  2. SIEGE : état contradictoire maintenance éclairage public,
  3. Rythmes scolaires,
  4. Acquisition d’un photocopieur à l’école primaire,
  5. Avis d’enquête publique Sté DUHAMEL en vue d’exploiter un entrepôt de stockage sur Val-de-Reuil,
  6. Suppression d’un poste d’adjoint au maire,
  7. Informations NEXITY : projet de cession d’un bien immobilier appartenant à Réseau Ferré de France.
Le conseil comportera de nombreux points sur des sujets essentiels à la commune, comme la nécessité de se préparer à la loi de refondation de l’école et les nouveaux rythmes scolaires ; la nécessité -ou justement pas – d’effectuer ces travaux (pour un montant total de 468.000 euros hors taxes) pour une salle inadaptée au sport et à l’apprentissage de la musique ; l’éclairage public, et d’autres.
Au delà des questions qui seront posées par les conseillers, voilà quelques unes des questions qu’on peut d’ores et déjà se poser, sans aller chercher bien loin :
  1. Sur la rénovation de la salle des fêtes, dont on a compris que la municipalité faisait une priorité, 2 questions me viennent à l’esprit :
    – On va mettre la salle des fêtes au normes PMR, mais la salle restera toujours aussi inadaptée aux pratiques sportives, à l’apprentissage et la pratique de la musique, ou autres. Qu’est-ce qui est prévu pour éviter que les associations ne quittent le territoire ?
    Le JVI a tiré le signal d’alarme et risque de nous quitter. Une mauvaise nouvelle pour les habitants, certes. Pour les adhérents, je n’en parle même pas. Et pour la réforme des rythmes scolaires, une opportunité de moins, avec un tissu éducatif de plus en plus décousu…
    – La deuxième question, c’est sur le financement : il semblait, cela a été rappelé, que le Conseil Général participerait au financement. Est-ce toujours le cas ?
    Près d’un 1/2 million d’euros pour une rénovation de salle des fêtes – inadaptée au sport et à la musique, et pas plus aux spectacles quand on n’arrive pas à entendre les enfants qui font du théâtre lors du spectacle de l’école – est-ce que cela ne vaut pas le coup de construire une structure adaptée à la fois aux besoins actuels, et aussi aux besoins à venir (très vite) ? Au final, avec les subventions, est-ce que ça coûtera plus cher d’avoir des structures adaptées ?
  2. Sur l’éclairage public et le SIEGE – je ne parle pas de “l’oubli” du passage d’un fourreau pour la fibre -, quelles sont les économies – ou pas – qui ont été faites sur la consommation ?
  3. Sur les rythmes scolaires, quelles sont les propositions qui ont été faites aux associations pour participer au projet éducatif territorial (PEDT) ? Il ne s’agit plus de dire que les communes n’ont pas de sous et vont y perdre – c’est de la parade. Il s’agit de réussir cette réforme que tous, TOUS, nous jugeons indispensable. Il faut s’y préparer, pas s’y opposer… On votera le report à 2014. S’il ne s’agit que de reporter, on ne sera pas plus prêt en 2014 qu’en 2013.
  4. Photocopieur à l’école primaire ? Rien de spécial à dire…
  5. Avis d’enquête publique Sté DUHAMEL en vue d’exploiter un entrepôt de stockage sur Val-de-Reuil :ce sont des parfums qui seront stockés. Mais l’extension se fait en voisinage de la zone de captage des Hauts-Prés (40% de l’eau potable de la communauté d’agglomération. Une nappe qui affleure à 2m du sol.) De plus, les Hauts-Prés, ce sont cinq exploitations bio – protection de la nappe oblige – qui ne sont pas recensées dans l’étude. Les statistiques sur les exploitations agricoles de Val-de-Reuil datent de 2000. Les voisins directs, agriculteurs bio, ne sont donc pas pris en compte dans l’étude ?
  6. Suppression d’un poste d’adjoint au maire : On a vu que Jorge avait démissionné. Tant mieux si en période de crise, cela permet de faire des économies pour la commune. A moins que ?..
  7. Informations NEXITY : projet de cession d’un bien immobilier appartenant à Réseau Ferré de France. Est-ce pour récupérer les terrains situés entre les voies ferrées et la route, pour agrandir les trottoirs ? (auquel cas ce qui était impossible hier deviendrait… possible ?) Est-ce autre chose ? Nous verrons lors du conseil.
nono

Si vous voulez entamer une discussion, vous serez le (la) premier(e) à donner votre avis...

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV