prévention

Ce tag est associé à 1 articles

Samedi 22 janvier, 10h, à Saint Etienne du Vauvray : les enfants et l’informatique… si nous en parlions ?

Les enfants et l'informatique... si nous en parlions ?
Le CCAS, centre communal d’action sociale, et la municipalité de Saint Etienne du Vauvray vous invitent à un café-débat et à une exposition sur l’utilisation des multimédias en toute sécurité, en partenariat avec l’école primaire et l’association action de prévention AAP :
samedi 22 janvier de 9h45 à 12h00
salle Claude Monet à St Etienne du Vauvray
L'exposition a été réalisée par les élèves de CE2, CM1 et CM2 de Mme Marie-Josée Guerra,
Le café débat sera co–animé par Brigitte Larson-Languepin, intervenant de l’association AAP et Olivier Goujon, responsable des relations numérique de la ville de Louviers.
Parents, grands-parents, enfants, adolescents, vous êtes tous les bienvenus !
Bien cordialement,
Emmanuelle PORTIER
Conseillère municipale déléguée à l’action sociale

Violence à l’école !

Violence à l’école !

Une fois de plus le sensationnel va remplacer le fond. En se cachant derrière ce problème le gouvernement efface d’un revers de main les problèmes récurrents de notre système éducatif.

Petit rappel : depuis le début des années 2000 la stratégie éducative ne se place plus au niveau de l’humain (élèves, parents d’élèves, professeurs et personnels administratifs) mais seulement à une vision comptable de fonctionnement. Cette vision a supprimé plusieurs dizaines de milliers de postes d’enseignants, supprimé progressivement la fonction de surveillant fait disparaître du personnel ATOS, bref diminuée le nombre d’adulte dans les établissements.

Pour moi la plus grande des conséquences est la disparition de l’esprit d’équipe qui existait dans les établissements. On ne parle plus de l’individu élève et de pourquoi il poursuit des études, mais du flux de lycéens qu’il faut emmener jusqu’au bac.

Alors quand dans les médias seul le taux de réussite au bac traduit la politique éducative, il ne faut pas s’étonner que la violence soit la réponse faite par des adolescents en situation d’échec.

Comment faire ressortir son mal-être quand on n'est pas dans la norme (le trop funeste 80% d’une classe d’âge au bac) ?

Comment faire partager son incompréhension d’un code si le personnel enseignant se réduit a un gestionnaire de flux ?

Comment découvrir ses motivations et ses interrogations quand l’anonymat devient le mode de fonctionnement de nos établissements ?

Bien d’autres questions se posent, et la réponse actuelle basée sur la répression est bien simpliste et sert à servir la soupe à ceux qui pensent que la concurrence et le bâtons sont les seules mamelles de l’éducation. Une autre vision de l’éducation basée sur la prévention et la remise au centre du système éducatif de l’humain est possible, le conseil régional dans ses compétences en a les moyens et je ne peux que vous conseiller de regarder la vidéo de Philippe Meirieu.

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV