Accueil > écologie > Le rapport de l’ADEME sur les énergies renouvelables dérange

Le rapport de l’ADEME sur les énergies renouvelables dérange

Alors que la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, explique qu’il « faut programmer la construction d’une nouvelle génération de réacteurs qui prendront la place des anciennes centrales lorsque celles-ci ne pourront plus être rénovées » (« Pour faire du renouvelable, il faut pouvoir s’appuyer sur une énergie pas chère, stable, fiable, non émettrice de CO2, c’est-à-dire sur le nucléaire » – Jean Bizet, sénateur UMP de la manche), l’ADEME a publié un rapport qui explique qu’au même prix que le nucléaire, on peut produire 100% de l’électricité par des sources renouvelables.
L’ADEME nous explique simplement que pour faire du renouvelable en 2050, il faut investir dans les énergies renouvelables.
Et que 100% de l’électricité peut être produite par des sources renouvelables.
Les 3 mix possibles 100 % renouvelable, permettant de répondre à la demande « sans défaillance », sont aptes à satisfaire la consommation à tout moment du jour et de la nuit.
Avec un mix composé de 40 % d’ENR (énergies renouvelables) et 50 % de nucléaire, le coût de l’énergie consommée serait de 117 €/MWh, contre 119 €/MWh avec un mix 100% renouvelable. Sans les coûts de démantèlement du nucléaire, ni la gestion de déchets radioactifs supplémentaires.
Dans le cas d’un mix avec 95 % d’ENR, le prix au MWh serait même inférieur au mix avec 50 % d’énergie atomique : 116 €/MWh.
Tout le monde sait désormais que c’est réalisable, profitable, vertueux et sans danger.
Il n’était pas nécessaire de tenter de glisser ce rapport sous le tapis.
C’est maintenant que cela se décide pour être réalisé en 2050. Le responsabilité de la ministre de l’écologie et du gouvernement est d’intégrer ces scénarios aux scénarions énergétiques qui vont être étudiés par la direction générale de l’énergie et du climat, cet été, avant la COP21.
Les énergies renouvelables sont la seule source d’énergie indépendante pour notre pays. Du vent, du soleil et des courants français. La vraie indépendance énergétique pour laquelle nous n’aurons pas à guerroyer ailleurs.
Aux générations présentes et futures, vous pourrez dire que vous ne vouliez pas changer de politique ni de modèle énergétique, mais vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.
Nous pouvons sortir de tous les risques liés au nucléaire, pour les hommes, l’environnement, et l’économie. Sans compter les risques liés au terrorisme, guerres, accidents ou catastrophes naturelles.
La responsabilité, c’est maintenant !

Qui ne connaît la vérité n’est qu’un imbécile. Mais qui, la connaissant, la nomme mensonge, celui-là est un criminel !
Berthold Brecht

nono

Félix a déjà publié un commentaire : voulez-vous lui répondre ?

  1. Avr 2015
    10
    13 h 22

    Remplacer le nucléaire par un bouquet d’énergies renouvelables est possible en France aussi.

    Une autre démonstration ici :
    http://energeia.voila.net/renouv2/renouvelable_possible.htm

    C’est à plus court terme, dans 15 ans, pour la moitié du chemin.

    Nos voisins ont su le faire, pourquoi pas nous ?

    Félix

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV