Accueil > écologie > Agglomération Seine-Eure (CASE) : fin du traitement thermique des trottoirs et retour au glyphosate

Agglomération Seine-Eure (CASE) : fin du traitement thermique des trottoirs et retour au glyphosate

Après avoir abandonné les traitements des trottoirs aux herbicides au profit de désherbage thermique moins dangereux dans cinq communes, puis deux, la CASE revient au traitement chimique, au glyphosate, un produit reconnu “cancérigène probable” (2A) par l’OMS.
La ministre de l’écologie veut donner un message pour protéger la santé des habitants :

La France doit être à l’offensive sur l’arrêt des pesticides, a déclaré la ministre. Elle doit être aussi à l’offensive sur l’arrêt des pesticides dans les jardins.
Ségolène Royal communique sur le glyphosate, reconnu « cancérigène probable » par l’OMS

Mais nous sommes en France, au pays du « faites ce que je dis, faites pas ce que je fais ! » Ce qui vaut pour les jardins des particuliers ne vaut pas pour les trottoirs qui donnent sur ces jardins.
Ne dit-on pas que la santé n’a pas de prix ? Elle en a un : le glyphosate est moins cher que le traitement alternatif.
objectifzeropesticidezeropesticidezerophyto
nono

déjà 3 commentaires pour cet article

  1. Juil 2015
    8
    8 h 49

    Pendant ce temps-là, à quelques dizaines de kilomètres, la ville d’Elbeuf devance l’appel du « Zéro phyto » : http://www.paris-normandie.fr/…/la-ville-d-elbeuf…

    Sanchez

  2. Jan 2016
    26
    19 h 04

    Il est étonnant de voir combien de buts différents viennent du traitement thermique. Que ce soit pour les maisons ou pour la nourriture, il est partout. Je pense qu’il y a vraiment des circonstances où il faut s’en servir.

    Nathan Petit

  3. Jan 2016
    26
    19 h 10

    Moi, je trouve que c’est très intéressant que l’on ait décidé d’abandonner le traitement thermique des trottoirs afin de retourner au glyphosate. Comme le dit l’article, le désherbage thermique était moins dangereux, bien qu’il soit plus cher. En tout cas, je vous remercie de votre partage sur la transition du traitement thermique aux herbicides, car il m’était très instructif.

    Louis Gaillard

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV