Accueil > vie locale > Saint-Pierre du Vauvray : commerces et artisans de proximité au coeur de la vie de nos villages

Saint-Pierre du Vauvray : commerces et artisans de proximité au coeur de la vie de nos villages

les commerces et artisans de proximité sont au coeur de la vie de nos villagesNous avons la chance formidable, à Saint-Pierre du Vauvray, d’habiter un village “vivant”. C’est un village animé par ses écoles, ses associations, et ses commerces.

Comme dans un corps vivant, tous ces “organes” sont liés. On emmène nos enfants à l’école, on pratique une activité dans le village (musique, football, danse, peinture, judo, gymnastique ou club des Anciens…), et on s’arrête en passant pour acheter du pain, des fruits et de l’épicerie, un peu de viande, un journal, des fleurs.
On va aussi chez le médecin, à la pharmacie ou à la Poste, à la supérette discount. Ou encore prendre rendez-vous chez le coiffeur, s’offrir un moment de détente et de remise en forme au salon de beauté. Des chaussures et du linge de maison de qualité sont également vendus à des prix attractifs à Pallio Store ou chez “Sylvie Thiriez”.
Et le dimanche, un petit marché propose des fruits et des légumes, ainsi que des fruits de mer.

De nombreux artisans sont domiciliés sur la commune : électricité, chauffage, peinture, couverture, métallerie, taxis.
Deux cafés et deux restaurants rassemblent aussi des populations variées. Jeunes et moins jeunes se côtoient autour du billard du Bon Accueil ou au Central Bar.
Avenue de la Gare, la Teurgoule est devenue une adresse prisée le midi par de nombreux salariés et retraités qui viennent y faire une pause conviviale.
L’Hostellerie de Saint-Pierre, quant à elle, amène dans le village une population plus citadine, beaucoup d’étrangers aussi, venus chercher un havre de paix dans le cadre privilégié qu’offre la Seine. D’autres enfin préfèrent le camping, et sa vie au grand air.

Alors, bravo, et merci à tous ces acteurs qui font vivre notre village. Vous offrez des services indispensables et si pratiques aux habitants de notre commune et des communes voisines. J’ai longtemps vécu dans une grande ville, où je pouvais tout faire à pied, en vélo ou en bus. J’ai aussi connu ces petits villages où il faut faire 10 kilomètres en voiture pour aller chercher sa baguette de pain… Quand nous avons choisi de quitter la ville avec nos enfants, nous voulions pouvoir les emmener à pied à l’école, et avoir toutes les commodités et les activités accessibles sans voiture. C’est le cas à Saint-Pierre du Vauvray, et nous apprécions ce privilège à sa mesure.

Aussi, il nous faut tout faire pour préserver nos commerces. Deux enseignes ont fermé cette année dans le village : l’auto-école et l’atelier de décoration et tapisserie Léoline. Que deviendront ces devantures, situées au coeur de la Grande Rue ?
On sait que les supermarchés font une énorme concurrence aux petits commerces.
Il y a aussi les associations et coopératives où l’on achète sa viande ou ses légumes directement aux producteurs locaux. Nous défendons cette dernière initiative, agricole et citoyenne, qui n’est pas contradictoire avec le commerce local, bien au contraire. L’association d’insertion sociale et professionnelle “Solidaires”, qui pratique le maraîchage bio, nous livre chaque semaine notre panier de produits locaux bio de saison, pour quelques euros seulement. Bien sûr nous n’avons pas tout dans ce panier, nous allons donc aussi nous approvisionner dans les commerces du village.

Continuons à faire vivre nos commerces de proximité, pour ne pas nous joindre demain au choeur du : “Ah ! Dans le temps à Saint-Pierre, il y avait…”. Faisons vivre notre village, pour qu’il ne devienne pas l’un de ces villages-dortoirs anonymes où la voiture est reine et où plus personne ne se parle…

Evidemment les commerçants et artisans sont les premiers à y penser. Leurs initiatives sont déjà soutenues par la commune, et doivent l’être encore, plus et mieux. Cela passe bien évidemment aussi par une réflexion et par un travail des élus sur l’aménagement du village, et sur son inscription dans le territoire intercommunal.

  • A-t-on envie de venir passer un moment dans notre village ?
  • Son aménagement le rend-t-il agréable ? Peut-on l’améliorer et comment ?
  • Les atouts du village sont-ils valorisés ? Quelles améliorations pourraient être apportées ?
  • Peut-on améliorer la communication, l’affichage, les enseignes ?
  • Outre les animations déjà existantes (marché de Noël, quinzaine commerciale,…), avez vous des idées pour mieux animer le centre de notre village ?

Donner vos idées, n’hésitez pas à apporter vos remarques en commentaires, nous mettrons notre poids d’élus et de citoyens à les défendre.

Laetitia Sanchez

Si vous voulez entamer une discussion, vous serez le (la) premier(e) à donner votre avis...

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV