Accueil > agenda > Marche pour l’emploi mercredi 10 mars à 17h, d’Igoville à Pont de l’Arche

Marche pour l’emploi mercredi 10 mars à 17h, d’Igoville à Pont de l’Arche

A l’appel du collectif pour le maintien et le développement de l’emploi chez M-real CGT, CFE/CGC, NPA, PCF, PS, les VERTS.

RENDEZ-VOUS MERCREDI 10 MARS A 17HOO À IGOVILLE
PARKING SUPER U

LES LICENCIEMENTS, ON N’EN VEUT PLUS !

Les banques renflouées en une nuit par les Etats à coups de milliards l’an dernier annoncent des profits record ; elles ont repris leurs spéculations, semant la misère sur la planète pour alimenter leur profit immédiat.

Mais pour les salarié-e-s, la situation reste catastrophique :

  • pour celles et ceux qui ont encore du boulot, des augmentations ridicules ou même rien du tout, d’où la colère et les grèves comme chez Hercules.
  • pour de plus en plus d’entre nous, c’est la casse industrielle qui se poursuit, avec son cortège de chômage partiel de licenciements individuels ou de masse, de départs non remplacés et de délocalisations.

Chez M-real, la lutte est engagée contre la volonté des actionnaires finlandais de mettre 106 d’entre nous à la porte, en liquidant définitivement l’usine de pâte à papier, ce qui entraînerait très vite la disparition de l’unité de production de papier et la fermeture du site avec le licenciement de ses 412 salariés.

NOTRE LUTTE AVEC VOTRE SOUTIEN DONNE DES RESULTATS :

Nos grèves, nos manifestations à l’intérieur et à l’extérieur de l’usine ont déjà permis de repousser les délais de mise en œuvre du Plan Social, d’obtenir une expertise indépendante sous le contrôle des syndicats, financée par le Département et la Région sur l’étude de nos solutions pour le redémarrage (entre autres la production d’électricité verte pour la chaudière et de bioéthanol pour l’usine de pâte).

POUR L’INTERDICTION DES LICENCIEMENTS CHEZ M-real, POUR LA DEFENSE DE L’EMPLOI DE TOUTES ET TOUS

Rien que dans notre secteur, la liste s’allonge : après Bosch, c’est au tour de Marco, chez Sealynx la dégringolade continue, et dans de multiples entreprises comme Portafeu, Dosapro, ça n’arrête pas…
Souvent, seuls dans son coin, on se sent impuissant pour s’opposer au rouleau-compresseur patronal. Mais ici comme partout dans le pays, ça devient insupportable, il faut réagir avant qu’on se retrouve dans un désert industriel !

Salariés du privé, du public, intérimaires, chômeurs, commerçants, artisans, retraités, familles, étudiants, lycéens, militants associatifs, partis politiques, élus…

Rejoignez cette MARCHE POUR L’EMPLOI,
TOUS ENSEMBLE, METTONS-NOUS DEBOUT
TOUS ENSEMBLE, METTONS NOUS EN MARCHE

Jérôme Bourlet

Si vous voulez entamer une discussion, vous serez le (la) premier(e) à donner votre avis...

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV