Accueil > école > Communiqué de presse : Une réunion publique pour l’avenir du collège Pierre Mendès France à Val de Reuil (27100)

Communiqué de presse : Une réunion publique pour l’avenir du collège Pierre Mendès France à Val de Reuil (27100)

Les élus Europe Ecologie-Les Verts de Val de Reuil s’inquiètent des rumeurs de fermeture du collège Pierre Mendès France.
Il y a 35 ans, le collège Pierre Mendès France a été construit sur le modèle d’un collège ouvert sur la ville, dans l’idéal d’une éducation partagéeAujourd’hui, la politique du tout-sécurité et du repli sur soi a amené un isolement et un délaissement du collège au bout de la dalle.
Il y a deux ans, l’assouplissement de la carte scolaire, en mettant en concurrence les établissements, a renforcé la ségrégation des élèves en fonction de leur origine sociale. A Pierre Mendès France aujourd’hui, 80% des 305 élèves sont issus de catégories socioprofessionnelles défavorisées. A la rentrée 2010, 56 heures d’enseignement ont été supprimées au collège. Cette situation ne peut pas continuer.
Val de Reuil est une ville jeune, en pleine expansion urbaine, tout comme les communes voisines. A la rentrée prochaine, sur les 3 établissements du site, près de 1200 élèves sont attendus. De nombreuses constructions sont programmées aux alentours du collège, dont un écoquartier dès 2011. De plus, c’est le seul collège desservi par le bus cadencé tous les quarts d’heure.
Dans cet environnement, une fermeture nous paraît aberrante. Il faut réfléchir au contraire à des solutions d’avenir pour cet établissement.
Dans un esprit participatif, les élus Europe Ecologie-Les Verts de Val de Reuil appellent tous les acteurs, parents, personnels d’éducation, élus, citoyens à retrouver l’esprit d’une éducation partagée et à débattre tous ensemble de ce sujet au coeur de la ville.
Les élus Europe Ecologie-Les Verts de Val de Reuil

Jérôme Bourlet

nono a déjà publié un commentaire : voulez-vous lui répondre ?

  1. Fév 2011
    9
    17 h 33

    On peut lire sur http://www.cantonexpress.net/accueil.php :
    “Une décision qui pour n’être pas encore définitive n’en est pas moins étonnante pour un Conseil Général de Gauche qui, « bousculé comme beaucoup de collectivités territoriales par la crise économique et les nombreux transferts sans financements de l’Etat, hésite sur le sort qu’il fera à PMF ».
    Or les 295 collégiens, Rolivalois mais aussi Lérysiens et Posiens, bénéficient d’un environnement éducatif de qualité, avec petit nombre d’élèves par classe comme il est prévu en Zone d’Education Prioritaire et d’un principal Frédéric De Bellis très motivé “Pierre Mendès-France, c’est un collège que j’ai choisi. J’ai fait l’essentiel de ma carrière en ZEP. Ces établissements accueillent un public auquel je suis attaché.
    Cet établissement facilite la mixité sociale, indispensable vecteur des valeurs républicaines mais il est aussi situé sur l’axe structurant de la ville : Gare, Maison du Département, futur théâtre et prochain éco-quartier de 100 logements… d’autant qu’avec plus 500 en cours de construction, la ville est en pleine expansion démographique qui profitera aux 3 collèges.
    Sa suppression provoquerait la montée en charge des deux autres collèges Alphonse Allais et Montaigne avec des effectifs respectifs à plus de 600 élèves.”

    [NdR : un principal motivé, et aussi des profs motivés, qui ont également choisi d’enseigner en ZEP. Il s’agit d’un peu plus de 300 éléves, Rolivalois et Posiens.]

    Lisez aussi la motion du conseil municipal de Val de Reuil «Le canton de Val-de-Reuil a besoin du collège PMF» dans laquelle les élus de Val-de-Reuil demandent à Jean Louis Destans, président du conseil général, de « s’engager clairement par écrit sur le maintien du collège Pierre-Mendès-France »

    Donc la résolution du problème tient à un accord entre la commune de Val de Reuil et le Conseil Général, et j’espère que plus de 300 élèves ne seront pas sacrifiés à cause de rivalités au sein même du PS !

    nono

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV