Accueil > vite dit > La fin de mandat va être longue, longue… très longue !

La fin de mandat va être longue, longue… très longue !

La fin de mandat va être longue, longue... très longue !

Alain Loëb estime qu’il n’a pas été débouté de sa demande en justice. Mais oui : il a été débouté. Quel besoin de mentir, d’asséner calembredaines et billevesées, et d’attenter en plus à la vie privée ? Ce n’est pas bien glorieux.
Que souhaite le maire de la commune, et candidat putatif à sa réélection ? Souhaite-t-il que je porte plainte ? La commune a assez souffert – financièrement parlant, déjà, et aussi en terme d’image – avec les procédures que le maire a entamées contre nous.
Quelles fadaises vient-il donc raconter aujourd’hui ?
“Nous n’avons pas obtenu notre demande complémentaire : interdire d’utiliser la locution « saint pierre »
Notre demande principal a abouti et confirme la mauvaise fois de saint Pierre express.
Car l’association, victime des faits délictueux de son Présidents M. Arnaud BINARD dit nono.
Si la commune avait été débouté de sa demande nous n’aurions pas obtenu un article 700 de 800 €.” (Alain Loëb)
Mais oui, il a été débouté. Dé-bou-té !
Il perd sévère, ses nerfs, et le dictionnaire. Il insulte, il diffame.
Il parle de faits délictueux, mais ensuite que vient-il écrire ?
“WHOIS ce document démontre que le titulaire du nom de domaine « saintpierre-express » détourne encore le nom de propriété de la commune. (voir plus bas que M. BINARD indique l’adresse de son domicile.)”
“Titulaire : Vivez Saint-Pierre / A quoi ça rime de déclarer que le titulaire est « vivez Saint-Pierre » le nom de domaine de la commune ? c’est la démarche d’un fraudeur dit nono”
“Contact administratif : admin-c Vivez Saint-Pierre / A quoi ça rime ? c’est la démarche d’un fraudeur”
“Courrier électronique :[monadresse@monfai.fr, NdR] A quoi ça rime ? c’est la démarche d’un fraudeur”
Ce n’est pas joli, joli. C’est grossier, et on ne s’habitue pas. Et diffamant.
Saintpierre-express détournerait le nom de propriété de la commune ? C’est quoi le nom de propriété de la commune ?
Des âneries, mal écrites en plus. Donner toutes mes coordonnées sur le web, c’est vilain. Très vilain, pas beau.
Quant aux compliments (d’objet indirect) dont il m’affuble – mauvaise foi (avec un “s” s’il le désire), fraudeur -, je les lui rends, n’en faisant pas usage pour ma part.
On ne s’abaisse pas à faire de même, nous n’avons pas les mêmes valeurs. Nous parlons de chose publique. Faut-il qu’il ait sacrément peur pour s’en prendre encore une fois à nous.
Et de nous menacer d’un nouveau procès, dont il sera tout autant débouté que le précédent. Et oui, il diffame mais c’est lui qui porte plainte. C’est qu’il dispose de l’argent du contribuable pour ce faire.
Allez, en ce moment où les bonnets sont à la mode, je décerne le mien. Bonjour chez vous.
Deux liens utiles, cadeaux de la maison : 135 000 définitions et 6 000 articles pour déjouer tous les pièges de la langue et le Bescherelle. Ils ne feront pas de mal, ces deux là…
Rappel sur le délibéré du Tribunal : “il n’y a pas lieu d’interdire à l’association Saint Pierre Express d’utiliser dans un nom de domaine qu’elle exploite le terme “Saint Pierre”, sauf à restreindre de façon tout à fait disproportionnée sa liberté d’expression, dès lors que cette association regroupe des habitants de Saint Pierre du Vauvray.
Que la commune de Saint-Pierre du Vauvray sera en conséquence déboutée de cette demande.

nono

déjà 3 commentaires pour cet article

  1. Déc 2013
    10
    20 h 51

    Comment un Élu de la Nation peut-il oser souiller la langue Française à ce point, avec autant de désinvolture ? C’est indigne.

    Gekko Hopman

  2. Déc 2013
    10
    21 h 57

    Ah, Gekko ;)

    Comment un élu du peuple peut-il bafouer à ce point les institutions, les jugements, et la démocratie.

    Ca, c’est au peuple de s’en charger.

    Tu sais, on rigole bien par chez nous. Parfois, ou souvent.
    Mais pas avec n’importe qui. Parce qu’il y en a qui ne rigolent pas ;-D

    Bonjour chez toi, embrasse ta fille et Dévé.

    nono

  3. Déc 2013
    17
    18 h 31

    Eh oui ! Notre maire ne voit, n’entend que sa vérité. Ce n’est pas celle des autres étonnamment.
    C’est toute cette dérive de fonctionnement que je dénonce depuis 6 ans .

    jérôme

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV