la gueule de l’emploi

Ce tag est associé à 1 articles

La gueule de l’emploi, un document au coeur d’un cabinet de recrutement

Une journée au cœur d'une session de recrutement collective, qui devait mettre en lumière les méthodes modernes du GAN, du cabinet de recrutement RST Conseil, qui se veut sûrement innovant en la matière, et des candidats prêts à (presque) tout pour décrocher un emploi. Pas tous...
Bien sûr, il y a de la posture et des masques, car chacun veut donner une image professionnelle de soi. Le constat est consternant pour tout le monde. Le GAN bien sûr n'a pas compris le risque lié à son image au travers de ce documentaire. La cabinet conseil en recrutement, exposé depuis à la vindicte populaire, et qui ne pensait pas mériter cette violence en retour, du fait de ses méthodes modernes, mêmes si elles restent peu orthodoxes.
Les candidats. Sur le grill, ils s'exposent à la lumière pour mettre en valeur leurs compétences, mais se dénudent en public, mettent à jour leurs failles, et le masque tombe parfois pour révéler l'humain qui est derrière, les cicatrices, et le drame qui se joue pour chacun d'entre eux.
Car il s'agit d'un drame, où la théâtralité de ce huis-clos explose dans le document comme une mauvaise télé-réalité, la violence qui est exercée est profonde et brutale, et pourtant, presque tous les protagonistes semblent l'ignorer, s'en arranger ou s'en satisfaire.
Une cicatrice supplémentaire. Même pas mal.
"La gueule de l'emploi", un documentaire de Didier Cros, diffusé le 6 octobre sur France 2.
Suite à une réclamation, le film n'est plus disponible à l'adresse indiquée.
Il reste visible en VOD, au prix de 2,99 € pour une lecture en streaming disponible 24 heures, ou 3,99 € en téléchargement à l'adresse indiquée dans le commentaire ci-dessous.

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV