caméra diagonale

Ce tag est associé à 1 articles

Caméra diagonale : tweet and shout

J'avais délaissé caméra diagonale, pour cause de bugs à répétition dans les commentaires.
Je commets un commentaire dimanche. En réponse à Franck Martin et ses chars à boeufs.
Le commentaire n'est pas repris. Lundi midi, je téléphone à José Alcala, ainsi qu'il m'en avait prié.
Il me dit qu'il y a eu bug. Il me propose de republier, je lui propose de lui envoyer par mail. Tout cela se passe correctement, nous restons aimables.
Dans l'entretemps, laetitia twitte. Attention, pas n'importe quel tweet. Un tweet assassin. Un tweet accusateur.
@cameradiagonale se targue d'indépendance journalistique, mais censure les commentaires sur son blog (on a des photos ;-) #TéléMartin
Connaissant le patron du blog, je demande à Laetitia de retirer son tweet. Trop tard.
José Alcala déclenche son enquête et découvre la provenance de ce message tordu.
L'ire du blogueur se déclenche et il publie un billet dans lequel il dénonce le complot.
Deux trois petites choses, m'sieur Alcala:
Tu me fais trop d'honneur pour croire que je parle au nom d'EELV. Je parle en mon nom, c'est déjà bien.
Je ne me suis pas insurgé contre cette censure. Tu m'a dit bug. Je veux bien te croire.
Je te rappelle que j'ai été cordial. Et toi aussi d'ailleurs. Au téléphone.
Ces quoi ces foutaises de petit clan, des écolos de Saint-Pierre, et autres fadaises.
Caméra Diagonale ne diffusera pas le commentaire. Que dire ? Na !? C'est pas bien grave José.
Enfin le coup de l'oppression : "Ce média n'obéira pas aux pressions et aux prétentions de personnages folkloriques qui entendent donner des leçons à la terre entière."
Comme je te l'ai écrit, j'ai jamais eu l'impression que je pouvais t'effrayer ou te coller des pressions. Pas plus que je ne tremble.
C'est quoi ces formules à l'emporte-pièces ?
Personnage folklorique ? Je préfère être folklorique qu’irascible. Quant aux leçons qu'on donne à la terre entière, c'est l'ancien journaliste qui parle au blogueur padawan. Pas la peine non plus se monter le bourrichon.
Dernière chose : nous ne sommes pas en pétard. C'est toi qui es en pétard. Je ne suis pas en pétard. Je suis... consterné :-;
Au moins suis-je officiellement tricard du site.
chmod("http://www.cameradiagonale.com", 0750); Pour se calmer :-)

Tricards chez Caméra Diagonale !

Il est des blogs que l'on va lire, pour s'informer, pour le plaisir, pour passer aux nouvelles.
On y trouve de l'information sur tout, la high tech, le sport, la couture, le tricot, la pêche, et tant d'autres sujets.
Il y a ceux qui parlent de la politique et de la vie locale...
Parmi ces blogs, quelques-uns sont des lieux de discussion. On commente comme on va au troquet. Philosophie de comptoir ? Que nenni : on cause et on débat. Le taulier du blog, parce qu'il est le taulier, fait un peu sa loi, après tout, la discussion fait suite au billet commis. Mais si l'on va dans ce troquet, c'est aussi du fait de l'impartialité, ou de la partialité, du taulier. il surveille mais les débats le dépassent, ça devient un lieu public et citoyen.
Parmi ces blogs, il y a dans l'Eure voie-militante, qui a fait couler beaucoup d'encre dans les fils de commentaires (j'en profite pour recommander le billet paru aujourd'hui par Guillaume Blavette, un militant de sortir du nucléaire, qui s'explique sur les raisons de sa démission de son poste d'administrateur, et qui veut que le mouvement anti-nucléaire en France soit refondé. Mais je m'éloigne de mon sujet...).
Denis a jeté l'éponge. Souhaitons-le : s'il abandonne pour l'instant, personne ne saura lui retirer le droit de revenir agiter nos consciences. Pas la peine de venir lui dire d'arrêter d'être présent, sous prétexte qu'il a renoncé à bloguer de façon citoyenne. Le blog reste collectif, de toutes façons. Espérons que les débats parfois ardents, perdureront.
Il y a caméra diagonale dans l'Eure. Ce blog se veut intransigeant, sans parti pris partisan, tenu qu'il est par un journaliste. Nous avons tous reçu nos leçons de bloging par le taulier. Bon. Respect, tout ça. Il a été journaliste et ses sujets valent le détour pour qui s'y intéresse. Soupe au lait ? Soit. On ne rigole pas avec le PRG, et José et Franck Mart.. Tulipe sont là pour nous recadrer sévèrement. Il n'y a pas mort d'homme (même pas de rire). Prenons donc cela à la légère : il ne s'agit que de mots, et ils sont parfois bons.
Et puis il y a eu ce billet, où je suis devenu tricard, tout comme Jérôme Bourlet qui a voulu corriger une erreur.
On y lit, à propos du nucléaire : "[Hollande] souhaite une réduction de 25% sur 20 ans." Plus loin : "[Hollande] a été élu au second tour avec plus de 56% et EELV semble s'asseoir sur ce résultat." Et enfin : "Aujourd'hui, Madame Joly exige du candidat socialiste qu'il prenne en compte la position de EELV, à savoir une sortie immédiate du nucléaire. C'est techniquement impossible."
Enfilées l'une après l'autre, voici trois belles perles qui ne sont qu'erreurs ou duperie.
  • M. Hollande n'a pas promis une réduction du nucléaire de 25% sur 20 ans. Il a promis de réduire la part de l’électricité nucléaire de 75 % actuellement à 50 % d’ici à 2025. Soit de 25 points sur 14 ans.
    Réduire de 25% la part du nucléaire sur 20 ans reviendrait à avoir 56,25% de nucléaire en 2031.
  • François Hollande a été élu aux primaires PS. Sa légitimité est incontestée chez les écolos, comme chez les autres partis de gauche et de droite, pour être candidat de son parti.
  • EELV demande d'acter maintenant sur une sortie du nucléaire. Pas de sortir immédiatement. On ne peut pas. Aussi est-il urgent d'acter la sortie effective, et d'établir un calendrier pour une sortie.
C'est en ce sens que j'ai répondu par voie de commentaire. Caméra diagonale parle à tort et à travers.
De son côté, Jérôme a également répondu, pour indiquer qu'il ne s'agissait pas d'une sortie immédiate, mais son commentaire a été tout autant censuré que le mien. J'ai d'abord pensé à un retard, puis à un bug sur les commentaires. J'ai attendu...Mais les commentaires continuent à être publiés, comme les billets. Pas de bug non plus. Voici donc la teneur de mon commentaire :
Je continuerai à aller visiter ce blog. Il est très intéressant, c'est indispensable pour la vie locale. Mais je verrai d'un autre regard le point de vue journalistique de l'auteur. Je relève ici les erreurs, je les fais parvenir, et le commentaire n'apparaît pas. Le billet n'est pas plus corrigé. Je prends acte. Caméra diagonale est un bon blog. Pas au-dessus des partis, il fait partie des blogs politiques. Engagé, et de parti pris.
Je publie donc ici mon commentaire. Ici, au moins, M. Alcala ne peut pas en empêcher la publication.

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV