Accueil > vite dit > Dérapages racistes à l’UMP, retour sur les formules choc de nos dirigeants qui courent derrière les électeurs FN…

Dérapages racistes à l’UMP, retour sur les formules choc de nos dirigeants qui courent derrière les électeurs FN…

De Nicolas Sarkozy, pas encore président de la République, qui déclarait : « Vous en avez assez hein ? … Vous avez assez de cette bande de racaille ! Eh bien on va vous en débarrasser… », jusqu’aux écarts de Claude Guéant, son ancien conseiller et désormais ministre, la route de la gouvernance UMP est pavée de nombreux écarts racistes ou droitisants.
Gérard Longuet : « C’est pas le bon personnage. […] Il vaut mieux que ce soit [quelqu’un issus du] corps français traditionnel » qui prenne la présidence de la Halde.

Lionnel Luca : « Les expulsions de Roms sont parfaitement normales. Ce qui est étonnant, c’est de s’arrêter à eux ! Ces mesures d’expulsion doivent concerner toute personne étrangère, quelle que soit sa communauté, ne respectant pas les principes de la Nation »
André Valentin : « Il est temps qu’on réagisse, parce qu’on va se faire bouffer ». « Par qui ? », lui demande un journaliste. « Y’en a déjà dix millions [d’immigrés], dix millions que l’on paye à rien foutre ».
Chantal Brunel : « Il faut rassurer les Français sur toutes les migrations de populations qui viendraient de la Méditerranée. Après tout remettons-les dans les bateaux !»
Mais la liste est trrrrèèèèsss longue, je vous laisse la (re)découvrir…
Parcourez le temps, cliquez sur les résumés pour les agrandir, voir les détails, et revivez notre histoire en suivants tous ses événements…
Source baromètre Politis.fr.
nono

laetitia a déjà publié un commentaire : voulez-vous lui répondre ?

  1. Mai 2011
    24
    18 h 54

    Ce lundi 23 mai, le Cabaret Sauvage accueillait la troisième édition des Y’a Bon Awards, organisés par l’association antiraciste Les Indivisibles.

    L’année dernière, nous étions persuadés que le curseur du racisme ne pouvait pas tomber plus bas (Lire : http://www.saintpierre-express.fr/y%E2%80%99a-bon-awards-les-%C2%AB-auvergnats-%C2%BB-du-gouvernement-recompenses/). Eh bien, nous nous étions trompés ! Nos personnalités publiques ont encore fait pire cette année, comme l’a prouvé la procession des déclarations racistes millésime 2010-2011.

    Le florilège des lauréats – Jean-Paul Guerlain, Bruno Larebière, Pascal Bruckner, Robert Ménard, Michel Godet, Elisabeth Lévy, Ivan Rioufol – donne un avant-goût des pâquerettes que le débat public pourrait atteindre l’année prochaine pour la campagne présidentielle !

    Le grand « vainqueur » des Y’a bon Awards, Eric Zemmour, récompensé pour l’ensemble de son oeuvre, peut dormir tranquille, la relève représentée par les meilleurs espoirs Chantal Brunel et Benjamin Lancar est déjà au point !

    Lire : http://www.rue89.com/2011/05/24/ya-bon-awards-2011-menard-zemmour-et-lancar-primes-205610?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

    laetitia

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV