Accueil > vie locale > Bonne année à toutes et tous

Bonne année à toutes et tous

Bonne année, de la part de Jérôme Bourlet

En cette période de vœux, je vous souhaite à toutes et tous, une année de bonheur et de réussite. Je vous souhaite aussi la prospérité et une capacité d’indignation intacte. Prospérité et indignation seront au centre de tous les propos.
Est-ce que la notion de croissance est toujours pertinente pour qu’une société prospère ?
Notre indignation est ravivée, elle, par la transparence que nous apportent les nouvelles technologies de l’information et de communication. Elles nous montrent ô combien l’intérêt particulier passe avant celui de la collectivité.
2010 était l’année mondiale de la biodiversité. 2011 sera l’année internationale de la forêt. J’espère que nous saurons bien mieux protéger les forêts dans le monde que nous n’avons su le faire pour la biodiversité !
J’ai reçu une carte de vœux de la chambre d’agriculture. Celle-ci parle enfin des agricultures. Je ne peux que me réjouir. Il y a donc bien une volonté croissante des agriculteurs de modifier leurs pratiques. Mais cette volonté reste incomprise par le gouvernement, puisque la loi de finance 2011 voit le crédit d’impôt accordé aux exploitants se convertissant au bio divisé par deux…
Le gouvernement gèle pendant trois mois tous les projets d’installation de panneaux photovoltaïques d’une puissance supérieure à 3 kWc. Après les dispositions scandaleusement restrictives adoptées pour limiter le nombre d’installations éoliennes lors de la loi dite « Grenelle II », le gouvernement s’attaque à la filière photovoltaïque, en dépit des engagements pris lors du vote de la loi dite « Grenelle 1 » pour développer les énergies renouvelables en France.
Je m’indigne.
J’entends ici et là qu’il faut freiner l’importation de panneaux solaires fabriqués en Chine. C’est absurde. Cela relève d’une régulation globale du commerce mondial. Et surtout, c’est la politique excessivement attentiste et restrictive des gouvernements successifs depuis 2002 qui a empêché la France de se doter d’une véritable filière industrielle.
Ce gel décrété est donc d’autant plus absurde qu’il empêche l’émergence de cette filière : des milliers d’emplois sont mis en danger et les investissements sont bloqués. Et cela empêche de créer beaucoup d’autres emplois dans la production et l’installation. Ce sont les projets des petites et moyennes entreprises qui sont menacés, plus que ceux des grandes.
Les collectivités locales, qui portent des projets d’intérêt général en utilisant des toitures existantes de bâtiments publics, voient également leurs efforts anéantis.
Des projets tout proches d’aboutir ne peuvent être lancés. Et les nouvelles règles qui vont sortir après ce moratoire de trois mois pourraient rendre ces projets impossibles à rentabiliser.
En 2011, les combats écologistes seront nombreux et pleins d’avenir. Nous nous battrons pour la sobriété et l’efficacité énergétiques, pour un développement maîtrisé et sûr des énergies renouvelables. C’est un impératif pour sortir de l’ancien monde, celui des énergies nucléaire et fossiles toujours plus chères, plus rares et plus polluantes.
Alors oui en 2011, il est urgent de se mobiliser pour un autre monde.
En 2011, notre territoire verra le renouvellement de notre conseiller général. La candidature d’Alexis Fraisse est une bonne nouvelle. Il apporte sa fraicheur et sa compétence à un moment où il faudra faire des choix. Voter pour lui, et sa suppléante Laetitia Sanchez, sera pour les habitants et habitantes de notre canton une preuve supplémentaire de notre volonté de changement.
En ce début d’année je n’ai qu’un conseil à donner : Ne soyons pas spectateurs de notre avenir. Agissons !
A toutes celles et ceux qui veulent transformer cette société, pour la rendre plus humaine et plus respectueuse de l’environnement, accomplissons ensemble ce chemin nécessaire, pour que nos enfants ne puissent pas nous dire « Tu savais et pourtant tu n’as rien fait ». Construisons ensemble l’espoir de notre territoire.
Bonnes année à toutes et tous, je vous souhaite santé, bonheur, et prospérité.
Jérôme Bourlet de la Vallée
Conseiller régional
Président du scot Seine Eure – Forêt de Bord
Conseiller municipal de Saint Pierre du Vauvray
Père de trois enfants
Jérôme Bourlet

Si vous voulez entamer une discussion, vous serez le (la) premier(e) à donner votre avis...

Poster un commentaire

(obligatoire)

(obligatoire, ne sera pas publié)

(facultatif)

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV