liste électorale

Ce tag est associé à 1 articles

Alain Loëb, maire de Saint Pierre du Vauvray, nous demande ce qu’on va faire…

urne
Tout électeur peut demander à consulter et à avoir copie de la liste électorale. Il faut attester cependant qu'on n'en fera pas un usage commercial ou publicitaire. C'est quelque chose qu'on peut demander à n'importe quel moment.
Mais c'est seulement à partir du 10 janvier que l'on pouvait prendre connaissance de la liste des retranchements et additions, et toute réclamation ne peut être faite que jusqu'au 20 janvier.
Nous sommes passés en mairie pour ce qui n'est qu'une simple formalité. Qui plus est, au sortir de l'école, accompagné de ma fille. Mauvaise idée.
Là-bas, j'ai rencontré Jérôme Bourlet qui a pu venir à temps avant la fermeture de la mairie. Nous fait cette simple demande qui nous permettait de savoir déjà si Babette, la fille de Jérôme qui vient de prendre 18 ans, était bien inscrite sur la liste.
La secrétaire de mairie, dont c'était le dernier jour à ce poste, ne pouvait pas nous répondre, mais c'est le maire, très virulent à notre égard, qui nous refuse le document, en nous disant qu'il n'et pas prêt, que ce n'est pas à partir du 10 janvier qu'on peut le consulter...
Le maire vitupère notre provocation envers le personnel, alors que ma fille dont la tête émerge à peine au dessus du guichet est en train de souhaiter une bonne année à la jeune secrétaire de mairie, qui lui murmure ses voeux de bonne année en retour... Soit, nous reviendrons lundi.
Le lundi 13, c'est Jérôme qui passe chercher une copie du document, et se la voit refuser par l'adjoint M. Schwartz. Motif ? Il faudrait attendre la validation de la Préfecture. Après s'être enquis de la procédure auprès de la Préfecture, le lendemain, 14 janvier, Jérôme a pu avoir la copie de la liste.
Jérôme a pu constater que sa fille était bien inscrite, mais à notre surprise, le fils du maire, qui réside à l'étranger depuis des années, est toujours inscrit sur la liste électorale. Le 16 janvier, Jérôme attire l'attention du maire sur le fait qu'il serait nécessaire de le retrancher de la liste. Une demande que je fais également dans le but d'éviter tout quiproquo et tout imbroglio.
Même si nous n'avons pas eu de réponse à cette question, nous étions persuadés que la radiation figurerait au tableau rectificatif. Jérôme a donc voulu consulter le tableau rectificatif, puisqu'il n'était affiché ni en mairie, ni sur le panneau d'affichage.
Le 20 janvier, il a eu une copie du tableau rectificatif.
Par la suite, le maire a écrit ensuite à Jérôme pour lui dire, d'une part, qu'il n'y avait eu aucune opposition et que les retards n'étaient pas volontaires (!), et d'autre part, demande à Jérôme de confirmer sa demande de retrait de la liste électorale de Monsieur David Loëb.
Jérôme lui a répondu qu'il n'engagera aucune action, et se fait répondre de nouveau "Répondez à la question. Monsieur BOURLET DE LA VALLEE."
La réponse la voilà, encore : il n'y aura pas d'action engagée. Chacun prend ses responsabilités. Ce n'est pas une voix de plus qui fera la différence à notre avis, mais la qualité de l'équipe, son engagement et son programme.
Addendum : Le vote des Français établis hors de France dans leur commune d'inscription en France
L'inscription sur la liste électorale d'une commune de France
Les Français établis hors de France peuvent demander à être inscrits sur une liste électorale en France.
En application de l'article L.11 du code électoral, ils peuvent s'inscrire, comme l'ensemble des Français :
  • soit sur la liste de la commune dans laquelle ils ont leur domicile ;
  • soit sur la liste de la commune au titre de laquelle ils figurent pour la cinquième fois sans interruption au rôle de l'une des contributions directes communales (taxes foncières, taxe d'habitation).
Ils peuvent en outre, s'ils sont inscrits au registre des Français établis hors de France de la circonscription consulaire dans laquelle ils ont leur résidence, être inscrits sur la liste électorale de l'une des communes suivantes, conformément à l'article L.12 du code électoral :
  • commune de naissance ;
  • commune de leur dernier domicile ;
  • commune de leur dernière résidence, à condition que cette résidence ait duré au moins six mois ;
  • commune où est né, est inscrit ou a été inscrit sur la liste électorale un(e) de leurs ascendant(e)s commune sur la liste électorale de laquelle est inscrit ou a été inscrit un de leurs parents jusqu'au quatrième degré.

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV