conversion industrielle

Ce tag est associé à 1 articles

M’REAL : Une relance du site exemplaire

M’REAL : Une relance du site exemplaire
Le département de l’Eure a apporté une réponse d'espoir pour les habitants et habitantes de notre bassin de vie. A terme, ce sont plus de trois cents emplois qui seront sauvés ou créés.
Il y a quatre ans, les premiers signaux de fin d’activité étaient lancés. Pourtant, les solutions les plus novatrices, qui intégraient une conversion écologique du site, étaient balayées d'un revers de main par un industriel qui n’avait plus qu’une vue financière.
Restait la conviction du collectif de soutien, intégrant les représentants syndicaux, toutes les forces de gauche (NPA, Front de gauche, PS, EELV), les maires des communes voisines, des représentants du CG27 et du Conseil Régional de Haute-Normandie pour s’opposer à ce que certains disaient dépassé et inutile et « ne valant pas un kopeck ! ».
L’union a fait la force. Quand M. Lemaire voulait ramener la couverture médiatique sur lui, il en oubliait la puissance du travail d’équipe. Les acteurs du collectif ont agi dans la durée et la complémentarité de leurs compétences. Merci, grand merci à tous. Nous avons tous montré que « c’était, c'est et ce sera possible ! »
Nous pouvons être fiers d’un projet qui intègre de la fabrication de papier, et qui produira de l’électricité provenant de la combustion de biomasse.
Les écologistes demandent encore au gouvernement de revoir le prix d’achat du Kwh produit. Nous rendrons la filière pérenne. Plutôt que d’investir dans un nucléaire sans avenir et horriblement cher. La nouvelle hausse spectaculaire du prix de l’EPR de Flamenville vient encore le prouver.
Continuons dans la voie tracée : Mettons en place les moyens de l’unité de désencrage et structurons la filière du papier recyclé en France. Donnons-nous les moyens de refaire de la pate à papier. Au cours de son élaboration, nous pourrons fournir des agrocarburants, qui pourront être raffinés sur le site de Pétroplus.
Un port fluvial tourné vers la biomasse peut alimenter notre région, et la région ile de France.
Décidons de lancer les travaux dès maintenant. Nous réduirons ainsi notre dépendance aux énergies fossiles. Comme le disaient M.Deshayes et L.Sanchez, les candidates écologistes aux élections cantonales et législatives.
Les écologistes ont toujours eu confiance en l’avenir du site. Et ont participé activement, comme l'a fait Jérôme Bourlet, conseiller régional et président du SCoT Seine-Eure - Forêt de Bord. Ne jamais dire que M’Real était « fini » : voila la ligne qui a été la nôtre.
Les écologistes sont pour l’industrie. Une industrie viable qui intègre la transition écologique et énergétique. C'est et ce sera porteur d’emplois. Une industrie à la base de l’économie verte.
Groupe EELV Eure-Seine

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV