UDI

Ce tag est associé à 1 articles

Hervé Morin démissionne de son mandat de député

Fidèle à sa promesse de campagne, Hervé Morin démissionne de son mandat de député.
En bon normand, il respecte sa parole et décide de se consacrer entièrement à ses responsabilités de président de région.
Ceux qui doutaient de la capacité du Président de Région de transformer ses paroles en acte peuvent aller se rhabiller.
Il reste néanmoins conseiller municipal d'Épaignes, où il a été réélu maire en 2014.
Chose promise, chose due. C'est une décision qui coûte. Merci M. Morin

Rectification post 1er avril :
la démission de son mandat de député ne devrait se faire qu'en juin 2016 au plus tôt.
Heureusement, les services de la Région continuent de travailler pour nous
Christian Estrosi a présenté sa démission de son mandat de député il y a quelques jours, mais reste maire de Nice, en plus de la présidence de la région.
Xavier Bertrand renie sa promesse.

Félicitations à Valérie Pécresse pour avoir respecté ses engagements aussi tôt que possible.

Les femmes sont vraisemblablement plus fiables en politique que les hommes ?

Hervé Morin, tête de liste aux régionales : L’Orne est-elle le “fin fond du trou du cul du monde” ? Et l’Eure à peu près la même chose ?

C'est pour ça que son taux de participation au séances du Conseil régional était de 0% ?
Zéro pourcent de participation !
Petite PME au fin fond du trou du cul du monde dans l'Orne...
Je peux le dire, je suis issu d'un territoire [l'Eure, NDR] qui est à peu près la même chose [à peu près le fin fond du trou du cul du monde, NDR].
On ne peut pas évoquer l'idée que ce soit péjoratif...
Pas péjoratif pour Hervé Morin. J'habite l'Eure, je dois me faire à l'idée de pouvoir passer pour un un plouc, habitant Ploucville.
Les mots ont sûrement fusé plus vite que sa pensée. On lui pardonne.
Après avoir été élu conseiller régional de Haute-Normandie, sans avoir siégé une seule fois, il avait décidé de démissionner, au bout de 6 mois, pour rejoindre l'Assemblée Nationale, dans la capitale, la ville lumière, un avenir autrement plus glorieux.
Cela n'a pas empêché le site nosDéputé.fr de l'épingler, là encore pour sa faible participation. (11 semaines d'activité, et seulement 13 réunions en 12 mois).
M. Morin semble privilégier la qualité à la quantité.
La question que se posent les électeurs de Ploucville dans le fin fond du trou du cul du monde : Et cette fois, siègera-t-il ?
Salut confraternel du plouc des champs - même pas vexé - au gars de la ville, en laissant la plume aux Frères Jacques, sans péjoration aucune.
Tous les quarts d'heure, un paon siffleur
Nous traite de péquenots, de vendus, d'abrutis,
De vieux débris et j'en oublie
Comme on est très sourds, on n'répond rien du tout...

Suivez nous

suivez-moi sur facebooksuivez-moi sur twitterabonnez-vous en RSS
Europe écologie les verts - EELV